Navigation – Plan du site
Dossier

La création du lycée Grandmont à Tours (1954-1963) : l’impromptue mise en lycée de l’enseignement technique

The creation of the lycée Grandmont in Tours (1954-1963): an unplanned technical school
Cédric Perrin
p. 177-197

Résumés

Plus grand établissement de l’académie d’Orléans-Tours et l’un des plus grands de France, le lycée Grandmont de Tours a aussi pour particularité d’être un lieu d’enseignement technique qui marque fortement son identité. Toutefois, la place de l’enseignement technique dans ce lycée n’est pas acquise dès les débuts de sa création. Cet article évoque d’abord les enjeux et les motivations de la création d’un nouveau lycée à Tours et le choix du lieu retenu. Il montre ensuite l’insertion tardive de l’enseignement technique depuis la conception jusqu’à la construction du lycée. Il analyse enfin les raisons qui ont conduit à identifier ce lieu à une usine.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

I. Un nouvel équipement pour un territoire en croissance
1. Dynamiques nationales et enjeux locaux
2. Une réponse à une offre locale d’enseignement saturée
II. De la conception à la construction : l’insertion tardive du technique
1. Quel projet ? De l’enseignement secondaire à l’intégration du technique
2. L’architecture d’un projet innovant
3. L’insertion du technique face aux enjeux politiques nationaux et locaux
III. Aux origines de « l’usine »
1. La naissance d’un « monstre »
2. L’architecture d’une usine ?

Aperçu du début du texte

Avec ses 2 460 élèves, le lycée Grandmont de Tours est actuellement le plus grand établissement de l’académie d’Orléans-Tours et aussi l’un des plus grands de France. Il a pour autre particularité d’abriter une vaste section d’enseignement technique qui lui vaut auprès d’une partie de la population tourangelle le surnom de « l’usine ». Il a gagné cette réputation dès sa construction, alors même que l’intégration du technique dans le nouvel établissement n’était pas acquise lors de la mise en route du projet. C’est sur cette création et la place qui y fut celle de l’enseignement technique que voudrait revenir cet article.

Ni l’histoire des lycées, ni celle de l’enseignement technique ne sont des lacunes de l’historiographie de l’enseignement. Les lycées et l’enseignement secondaire ont fait l’objet de très nombreux travaux. De nombreux lycées ont leur monographie. Le bicentenaire des lycées en 2002 a donné lieu à la publication de numéros spéciaux de revue et à l’organisation de collo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cédric Perrin, « La création du lycée Grandmont à Tours (1954-1963) : l’impromptue mise en lycée de l’enseignement technique », Histoire de l’éducation, 147 | 2017, 177-197.

Référence électronique

Cédric Perrin, « La création du lycée Grandmont à Tours (1954-1963) : l’impromptue mise en lycée de l’enseignement technique », Histoire de l’éducation [En ligne], 147 | 2017, mis en ligne le 30 juin 2020, consulté le 13 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/histoire-education/3314 ; DOI : 10.4000/histoire-education.3314

Haut de page

Auteur

Cédric Perrin

Université d’Évry, IDHE.S – cp2002@orange.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page