Skip to navigation – Site map

HomeNuméros149DossierLes premiers lecteurs de langue é...

Dossier

Les premiers lecteurs de langue étrangère dans les universités en France : la difficile importation d’un modèle venu d’Allemagne (1901-1914)

The First Lecturers of Foreign Languages in the French Universities: The Difficult Importation of a German Model (1901-1914)
Jérémie Dubois
p. 77-97

Abstracts

This article deals with an aspect of the movement of models of teaching between France and Germany in the early 1900s. At the beginning of the 20th century, many Arts Faculties in France recruited their first “lecturers of foreign languages”. These recruits were instructed to teach courses based on practical exercises in their mother tongue.  They were under the strict control of the French universities, and imported teaching methods were unwelcome. The economic and professional status of lecturers of English, German, Italian, Russian or Spanish before 1914 was so precarious that it seems that this innovation of employing foreign lecturers to teach languages almost failed. This reluctance to adopt foreign teaching tools can be clearly seen in opinions on the import of a German model of teaching. This example, moreover, reveals much about the relationship of a section of the French educational elite to foreign languages.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2023.
Read it

Outline

I. Les ambiguïtés du recours à des lecteurs de langues étrangères
1. La transmission pratique des langues vivantes : une fonction dépréciée
2. Le recrutement des premiers lecteurs en France : proto-histoire d’une innovation
3. À partir de 1907, le ministère subventionne les lectorats
II. L’inégale condition des lecteurs
1. La construction de filières de recrutement
2. Une fonction qui masque des conditions très diverses
Conclusion

First lines

La recherche sur les contacts entretenus avec l’étranger par les acteurs et les théoriciens de l’école républicaine et de l’université en France sous la Troisième République est actuellement en plein développement. Les travaux de Guillaume Tronchet ont ainsi mis en lumière la place prise par les enjeux internationaux dans le travail quotidien des universitaires, lesquels apparaissent parfois, selon la formule de Christophe Charle, comme de véritables ambassadeurs de leur pays et de leur discipline, en même temps qu’ils se font reconnaître comme scientifiques. Les recherches récentes sur le rôle des voyages d’études pédagogiques à l’étranger dans la construction de nouveaux modèles scolaires en France incitent à réinterroger la situation symétrique que constituent les maîtres étrangers intervenant dans les facultés des lettres françaises pour y diffuser leur langue maternelle en qualité de lecteurs d’université. Dès lors, la nature et les modalités de leurs interactions avec les univ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jérémie Dubois, « Les premiers lecteurs de langue étrangère dans les universités en France : la difficile importation d’un modèle venu d’Allemagne (1901-1914) »Histoire de l’éducation, 149 | 2018, 77-97.

Electronic reference

Jérémie Dubois, « Les premiers lecteurs de langue étrangère dans les universités en France : la difficile importation d’un modèle venu d’Allemagne (1901-1914) »Histoire de l’éducation [Online], 149 | 2018, Online since 01 January 2023, connection on 01 December 2020. URL: http://journals.openedition.org/histoire-education/4017 ; DOI : https://doi.org/10.4000/histoire-education.4017

Top of page

About the author

Jérémie Dubois

Université de Reims Champagne Ardenne

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l'éducation
  • Logo larhra
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search