Navigation – Plan du site

AccueilNuméros152VariaL’enseignement des sciences et de...

Varia

L’enseignement des sciences et de l’agriculture dans les écoles normales d’instituteurs de l’académie de Montpellier (1880-1905)

Science and agricultural education in the Académie de Montpellier male teacher training colleges (1880-1905)
Jean-Michel Martinez
p. 11-35

Résumés

Cet article s’intéresse à l’enseignement des sciences et de l’agriculture dans les écoles normales d’instituteurs de l’académie de Montpellier, entre la promulgation des lois Ferry au début des années 1880 et la remise à plat de la formation des maîtres lors de la réforme de 1905. Il permet d’avancer que l’évolution des normes concernant l’enseignement de l’agriculture est allée de pair avec la place que les républicains accordèrent à l’étude générale des sciences. L’articulation entre le « théorique » et le « pratique » constitue à cet égard un bon indicateur pour mesurer la place accordée aux connaissances générales et, corrélativement, celle qui était reconnue aux professeurs de sciences, d’une part, et aux professeurs chargés de l’enseignement de l’agriculture, d’autre part. Un premier train des réformes conduit à mettre en avant la valeur éducative accordée aux sciences physiques et naturelles, l’enseignement agricole étant alors considéré comme une retombée de l’enseignement de la physique, de la chimie et des sciences naturelles. Après le « moment Ferry », la promotion d’un enseignement de l’application des sciences à l’agriculture contribua à recentrer l’école primaire sur ses finalités pratiques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

I. L’enseignement scientifique à l’école normale : des enjeux de finalités et d’identités professionnelles
1. La recherche d’un équilibre entre sciences et application des sciences à l’agriculture
Les programmes en 1881 et la construction d’un curriculum scientifique
Les étapes d’une transformation du curriculum : l’articulation des disciplines du domaine des sciences
2. Le professeur d’agriculture et les professeurs de sciences : disciplines et identités professionnelles
La nouveauté : des professeurs pour l’ordre primaire
Les professeurs de sciences des écoles normales : l’identité disciplinaire et la question de la reconnaissance
II. Transformation du curriculum scientifique et figures de l’instituteur
1. Former des maîtres éducateurs pour faire adhérer aux valeurs de la science (1880-1885)
2. Former des maîtres formateurs pour faire acquérir des compétences agronomiques (1885-1897)
Un discours genré sur l’activité au terrain de culture
Le discours axiologique du professeur départemental
3. Former des maîtres instructeurs pour faire acquérir des techniques agricoles (1897-1905)
Conclusion

Aperçu du début du texte

L’introduction d’un enseignement obligatoire des notions de sciences physiques et naturelles dans les programmes de l’école primaire élémentaire en 1882 est l’une des innovations de la Troisième République au moment de la réorganisation de l’instruction primaire. La préoccupation de faire correspondre les savoirs scientifiques du primaire aux besoins économiques et sociaux d’une population majoritairement rurale trouve notamment son expression dans la présence d’un enseignement de l’agriculture à l’école primaire et par voie de conséquence dans la formation de ses maîtres. En témoigne, pour cette dernière, la montée en puissance sur le plan national de la place et du rôle du professeur d’agriculture, encore appelé professeur départemental, qui est sous la double tutelle du ministère de l’Instruction publique et du nouveau ministère de l’Agriculture : le nombre de chaires départementales d’agriculture croît rapidement, passant de 44 en 1880 à 87 dès 1882. En témoigne également l’impo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Michel Martinez, « L’enseignement des sciences et de l’agriculture dans les écoles normales d’instituteurs de l’académie de Montpellier (1880-1905) », Histoire de l’éducation, 152 | 2019, 11-35.

Référence électronique

Jean-Michel Martinez, « L’enseignement des sciences et de l’agriculture dans les écoles normales d’instituteurs de l’académie de Montpellier (1880-1905) », Histoire de l’éducation [En ligne], 152 | 2019, mis en ligne le 31 décembre 2024, consulté le 28 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/histoire-education/4611 ; DOI : https://doi.org/10.4000/histoire-education.4611

Haut de page

Auteur

Jean-Michel Martinez

Université de Montpellier - ESPE Languedoc-Roussillon, LIRDEF EA 3749

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search