Navigation – Plan du site

AccueilNuméros161VariaL’écolâtre cathédral du XIe au XI...

Varia

L’écolâtre cathédral du XIe au XIIIe siècle : un acteur majeur dans la mutation du système d’enseignement occidental

The Cathedral Schoolmaster from the 11th to the 13th Century. A Major Player in the Transformation of the Western Educational System
Thierry Kouamé
p. 187-203

Résumés

Au cours du XIIe siècle, l’écolâtre cathédral s’imposa comme un acteur majeur dans le système d’enseignement occidental. Cet office ecclésiastique se développa peu à peu au sein des cathédrales, jusqu’à devenir, dans certains cas, une dignité capitulaire. En plus de ses activités pédagogiques, l’écolâtre exerçait un pouvoir d’administration scolaire (licentia docendi), qui pouvait aussi être accaparé par d’autres dignitaires ecclésiastiques et même par des laïcs. Enfin, sous l’influence de la Réforme grégorienne, sa fonction connut une véritable mutation : la papauté réaffirma ses prérogatives scolaires au concile de Latran III (1179), mais elle mit en même temps cet office sous tutelle, en développant un droit scolaire pontifical qui préparait l’éclosion des nouvelles structures d’enseignement : les universités.

Haut de page

Notes de l’auteur

Cet article est tiré d’une communication faite à la session Changing identities in the history of European universities du XXIIIe Congrès international des sciences historiques (Poznań, 21-27 août 2022). Abréviations : Gallia christiana = Gallia christiana, in provincias ecclesiasticas distributa, Paris, 1715-1865, 16 vol ; PL = Jacques-Paul Migne (éd.), Patrologiae cursus completus… Series latina, Paris, 1844-1890, 221 vol.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

I. L’émergence des écolâtres dans les communautés canoniales
II. L’exercice de la fonction d’écolâtre à l’époque féodale
III. Les effets de la Réforme grégorienne sur la fonction d’écolâtre

Aperçu du texte

Au cours du IXe siècle, la législation carolingienne imposa à toutes les églises cathédrales l’obligation d’entretenir une école. Ces dispositions s’appuyaient sur une politique lancée par Charlemagne lui-même, qui recommandait aux évêques et aux abbés de bien instruire les clercs qui leur étaient confiés. La prescription apparaît dès l’Admonitio generalis de 789, mais aussi au concile de Francfort en 794 et dans l’Epistola de litteris colendis transmise vers 800 à tous les évêques et abbés de l’empire. Cette législation royale fut vite relayée par les autorités ecclésiastiques. Plusieurs conciles du IXe siècle décidèrent d’établir des écoles publiques partout où se trouvaient des hommes aptes à enseigner. Mais cette obligation scolaire ne se limitait pas aux seules cathédrales. Elle était également inscrite dans le canon 135 du concile d’Aix-la-Chapelle (816), qui souhaitait que soit établi un enseignement dans toutes les communautés de chanoines. Or, cette Règle d’Aix finit par s’...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Kouamé, « L’écolâtre cathédral du XIe au XIIIe siècle : un acteur majeur dans la mutation du système d’enseignement occidental »Histoire de l’éducation, 161 | 2024, 187-203.

Référence électronique

Thierry Kouamé, « L’écolâtre cathédral du XIe au XIIIe siècle : un acteur majeur dans la mutation du système d’enseignement occidental »Histoire de l’éducation [En ligne], 161 | 2024, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 19 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/histoire-education/9678 ; DOI : https://doi.org/10.4000/11wtk

Haut de page

Auteur

Thierry Kouamé

Université de Franche-Comté, Centre Lucien Febvre

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search