Navigation – Plan du site

AccueilNumérosXXXIII-1

XXXIII-1 | 2018
Varia

La mesure des effectifs de partis politiques en France (PS et PCF)
ISBN 978-2-7132-2752-3

Consacrés aux usages de la mesure des effectifs de partis politiques de gauche en France, les deux premiers articles examinent les pratiques et usages du dénombrement des membres du Parti socialiste (F. Cépède) et du Parti communiste français (P. Boulland). Deux articles relèvent de l’histoire de la mesure : O. Reguin étudie la transmission des mesures agraires dans l’espace italien, de l’Antiquité au Moyen Âge, en posant l’hypothèse d’une étape byzantine ; G. Serra décrit l’élaboration, par la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies, d’indicateurs de développement pour mener les réformes libérales à partir de 1980. Deux autres articles appliquent des méthodes statistiques à des objets d’histoire. Au départ d’une base de données prosopographique relatives aux officiers d’État de Lorraine sous la première modernité, A. Fersing aborde la question de la catégorisation à partir de la structure des données, explorées par une analyse des correspondances multiples et une classification ascendante hiérarchique. L. Herment et É. Mermet analysent la diffusion spatiale des différents engrais commerciaux en France au milieu du xixe siècle en s’appuyant sur un SIG et un modèle de régression logistique suivi d’une analyse en composantes principales.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral en libre accès sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search