Navigation – Plan du site
Varia

L’aire de diffusion des engrais commerciaux en France au milieu du xixe siècle

The dissemination of commercial fertilizers in France in the mid nineteenth century
Laurent Herment et Éric Mermet
p. 111-148

Résumés

Au milieu du xixe siècle, contrairement à l’agriculture anglaise, l’agriculture française utilise peu d’engrais commerciaux. La partie non publiée de l’enquête agricole de 1862 permet de relativiser ce constat. À partir de l’encodage des mentions d’utilisation d’engrais dans 1 800 cantons, des cartes ferroviaires et fluviales, d’une base de données démographique et des statistiques du cabotage, il est possible de comprendre les conditions de la diffusion des engrais commerciaux. Au départ des intuitions que procurent les cartes, les données offrent un large panel exploratoire en termes d’analyse spatiale et statistique qui confirme ou infirme nos pressentiments initiaux. Au terme d’une analyse arborescente exploratoire, nous déterminons quels sont les canaux et les aires de diffusion de deux engrais particuliers : la poudrette et les tourteaux oléagineux.

Haut de page

Notes de l’auteur

Dans le cadre des travaux du groupement de recherches international Agriculture, approvisionnement, alimentation (GDRI-AAA, CNRS 2016-2019), deux versions préliminaires de ce travail ont été présentées, en novembre 2016 lors de la 41e conférence annuelle de la Social Science History Association (Chicago), puis lors de la conférence Agrocliometrics III (3 et 4 avril 2017, Cambridge). Nous remercions les évaluateurs anonymes et Per Andersson pour leurs commentaires particulièrement utiles. Nous fournissons notre base de données « engrais » aux chercheurs intéressés sur demande.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1. Les engrais commerciaux en France au milieu du xixe siècle selon l’enquête agricole de 1862
Les principaux engrais commerciaux en 1862
Les points de départ des engrais
2. L’enquête agricole de 1862 et les statistiques du cabotage
La structure des sources
La difficulté d’établir une carte et les limites de la source
3. Création des données d’infrastructure de transport et approches statistiques
Les moyens de transport
Analyses statistiques
Le modèle logit
L’analyse en composante principale
4. Modèle de diffusion de la poudrette et du guano
5. Le commerce des tourteaux oléagineux
Conclusion

Aperçu du début du texte

Au milieu du xixe siècle, de nombreux agriculteurs européens expérimentent sur une échelle inédite de nouveaux engrais commerciaux : noir animal, phosphates fossiles, guano, tourteaux oléagineux et produits des vidanges urbaines pour n’en citer que quelques-uns. Depuis une cinquantaine d’années, l’historiographie relative à ce phénomène s’est développée sur quatre fronts. Le premier s’intéresse aux implications sociales, politiques et économiques du commerce des engrais sur les régions et les pays exportateurs, à l’histoire des entreprises, à l’émergence des « global commodity chains » et à la rupture métabolique globale (global metabolic rift) qui intervient à partir des années 1840. Le guano du Pérou et le nitrate de soude du Chili occupent une place très importante dans ce vaste courant historiographique, qui englobe aussi sur le plan géographique, les îles « guanifères » de l’océan Pacifique, de l’océan Indien et de l’océan Atlantique. Le deuxième front de recherche, plus récent...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Herment et Éric Mermet, « L’aire de diffusion des engrais commerciaux en France au milieu du xixe siècle », Histoire & mesure [En ligne], XXXIII-1 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 27 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/histoiremesure/7091

Haut de page

Auteurs

Laurent Herment

CNRS, Centre de recherches historiques (CRH, UMR 8558 CNRS et EHESS). E-mail : laurent.herment@ehess.fr

Articles du même auteur

Éric Mermet

CNRS, Centre d’analyse et de mathématique sociales (CAMS, UMR 8557 CNRS et EHESS). E-mail : eric.mermet@ehess.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Éditions de l’EHESS

Haut de page