Navigation – Plan du site

Mesurer la disparition

Les Indiens Diaguita et Calchaquí dans le récit historique argentin (1875-1910)
Measuring a Disappearance: The Diaguita and Calchaquí Indians in the Argentinian Historical Narrative (1875-1910)
Christophe Giudicelli
p. 61-92

Résumés

À la fin du xixe siècle commença en Argentine un processus paradoxal d’invention d’un patrimoine autochtone et d’invisibilisation de toute ascendance indigène. Ce phénomène ne se limita pas aux campagnes militaires contre les Indiens indépendants du sud et du Chaco. La découverte dans les vallées Calchaquies de ruines et de vestiges archéologiques de valeur déboucha sur l’élaboration d’un improbable passé indien de la nation argentine. L’image coloniale des Calchaquí barbares et belliqueux était incompatible avec le but recherché. La redécouverte de sources attestant leur déportation en 1659-1665 permit de les disjoindre d’une civilisation de bâtisseurs qu’ils auraient anéantie dans un passé lointain. Le présent article étudie les modalités savantes ayant fondé ces deux disparitions des cartes, des recensements, des registres et des sources historiques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1. Construire la disparition
2. La naissance des « antiquités calchaquies »
3. La question des sources
4. Les invasions barbares
5. Mesurer la disparition
Les traces de la civilisation perdue
Les Calchaquí témoins
Conclusion

Aperçu du début du texte

On pourrait ouvrir ce travail sur une affirmation brutale et sans nuance, mais qui n’est pas complètement fausse : le thème de la disparition des Indiens peut être considéré comme un élément fondateur de la nation argentine moderne telle qu’elle a été pensée et façonnée par les élites dominant le dernier quart du xixe siècle. Il est en effet indéniable que le régime libéral conservateur dominé par le général Julio Argentino Roca a fondé sa légitimité sur l’écrasement militaire des sociétés amérindiennes indépendantes du sud et du Chaco et sur l’occupation et la mise en exploitation de leurs territoires, au terme d’une série de campagnes de colonisation en bonne et due forme. Cet écrasement militaire donna lieu à des célébrations tonitruantes de la part des principaux responsables de ces campagnes et des propagandistes du régime qui n’hésitaient pas à évoquer clairement la disparition des « Sauvages » pour mieux souligner le progrès que constituait à leurs yeux la conquête de ces imm...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Giudicelli, « Mesurer la disparition », Histoire & mesure, XXXIII-2 | 2018, 61-92.

Référence électronique

Christophe Giudicelli, « Mesurer la disparition », Histoire & mesure [En ligne], XXXIII-2 | 2018, mis en ligne le 02 janvier 2022, consulté le 14 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/histoiremesure/7994 ; DOI : 10.4000/histoiremesure.7994

Haut de page

Auteur

Christophe Giudicelli

Sorbonne Université, Équipe d’accueil Civilisations et littératures d’Espagne et d’Amérique du Moyen-Âge aux Lumières, composante Cultures et histoire de l’Amérique coloniale (CLEA-CHAC, UR 4083). E-mail : christophe.giudicelli@ehess.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Éditions de l’EHESS

Haut de page