Navigation – Plan du site

Présentation

La revue semestrielle Histoire, médecine et santé publie en français et en anglais des contributions en histoire sociale et culturelle de la médecine, de la santé et du corps (histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine ; toutes aires culturelles). Chaque numéro est constitué d’un dossier thématique, de recensions d’ouvrages et parfois de varia.
Une partie « Sources et documents » réunit occasionnellement des bilans historiographiques et méthodologiques sur des sources sollicitées par les historiens et laisse une large place à leur édition.

Dernier numéro en ligne
12 | hiver 2017
Médicalisation de la sexualité

L’histoire de la sexologie, tout comme l’histoire de la sexualité plus globalement, est récente et surtout développée pour le nord de l’Europe. Si les noms des grands sexologues germanophones ou anglophones sont connus et disposent en général de biographies, leurs homologues français, belges, portugais, espagnols, suisses, italiens restent encore largement dans l’ombre. Ce développement inégal de l’historiographie entraîne une vision très partielle de la constitution du savoir savant sur la sexualité. En effet, on peut supposer que les sexologies latines, qui se sont développées dans des contextes culturels différents, ont des traits propres. Plus généralement, on observe des transferts culturels (traductions, réseaux de chercheurs) entre ces pays, sans doute au moins aussi importants que les apports venus d’Allemagne, du Royaume-Uni ou des pays scandinaves. Ce numéro vise donc à rééquilibrer l’historiographie en s’interrogeant sur des spécificités latines.

  • Logo Centre Alexandre-Koyré
  • Logo Presses universitaires du Midi
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals