Navigation – Plan du site

Dossier thématique « Alimentation »

Date limite de réception des propositions : 10 octobre 2019

Un des deux numéros de l’année 2020 de la revue Histoire, médecine et santé sera consacré à un dossier thématique portant sur l’alimentation dans une perspective sociale et culturelle, en adéquation avec les orientations scientifiques de la revue.

Depuis une vingtaine d’années, l’alimentation n’est plus seulement envisagée dans son aspect économique et nutritionnel, mais également en tant que « bien culturel » (F. Braudel) devenant un véritable champ d’études historiques pour comprendre une société. Plus spécifiquement, la prédominance des débats actuels sur l’alimentation dans son rapport à la santé met en exergue des enjeux qui posent de nouvelles problématiques pour les analyses historiques et que la revue souhaite présenter dans ce dossier.

Cette articulation alimentation-santé pourra être traitée à partir de différents axes :

  • La santé publique : les réactions de la population face aux problèmes d’hygiène, d’environnement et de contamination alimentaires sont un indicateur social et permettent d’analyser les stratégies et les choix des pouvoirs publics pour gérer ces questions.

  • La diététique : elle doit être entendue au sens hippocratique du terme, c’est-à-dire un régime permettant d’assurer une bonne santé. Se pose alors la question de ce qui est considéré comme diététique, mais également ce qui contrevient à une bonne santé, à savoir les crises alimentaires, la malnutrition (sous ou sur-consommation) ainsi que les troubles alimentaires (anorexie, boulimie par exemple).

  • La diffusion des produits et des techniques : cette diffusion peut être économique (dans le cadre des échanges commerciaux), mais aussi culturelle (par l’influence et/ou la transmission des savoirs de production, d’exploitation et d’utilisation des aliments). La question peut notamment s’ouvrir aux problématiques de l’industrialisation alimentaire et de ses effets.

  • L’alimentation comme marqueur identitaire : les pratiques alimentaires sont avant tout des pratiques sociales qui sont aussi bien incluantes qu’excluantes. Ces interactions sociales pourront être étudiées à travers différentes catégories (sociales, culturelles, ethniques) et différents types d’individus (hommes, femmes, enfants, personnes âgées).

  • La symbolique des aliments : le principe d’incorporation qui attribue au mangeur les propriétés des produits qu’ils ingèrent est une clef pour comprendre les rejets, les tabous et l’utilisation thérapeutique de certains aliments.

Les deux derniers axes permettent d’ouvrir la réflexion sur l’alimentation comme moyen de revendication d’un mode de vie. En cela, il sera possible de s’intéresser non seulement à l’ascétisme, mais aussi au végétarisme, dans la mesure où le régime adopté relève d’un choix volontaire et réfléchi en cohérence avec une idéologie.

Ce dossier « Alimentation » souhaite mettre en avant la diachronie et la synchronie. C’est pourquoi, il accueille des propositions d’articles sur toutes les périodes historiques et sur toutes les aires culturelles et géographiques.

Des contributions relevant de ce thème, mais davantage destinées à la présentation critique de sources, textuelles et/ou iconographiques, pourront également être proposées pour la section « Sources et documents » de la revue.

Histoire, médecine et santé publie des articles aussi bien en français qu’en anglais et en espagnol. Les propositions de contributions pour la section « Sources et documents » peuvent être soumises dans une de ces trois langues, mais la publication imprimée de ces textes se fera exclusivement en traduction française ; en revanche, la version numérique pourra être bilingue.

Les travaux proposés ne devront pas excéder 45 000 signes (espaces comprises) pour les articles, 10 000 pour les textes de présentation de sources. Ils devront être adressés jusqu’au 10 octobre 2019 à Céline Barthonnat (celine.barthonnat [@] cnrs.fr).

Pour toute question d’ordre scientifique sur cet appel, vous pouvez joindre Alexandra Kovacs (alexandra.kovacs [@] hotmail.fr), Hervé Guillemain (herve.guillemain [@] univ-lemans.fr) ou Nahema Hanafi (nahema.hanafi [@] univ-angers.fr).

Les consignes aux auteurs sont disponibles sur le site de la revue, à l’adresse suivante : https://journals.openedition.org/hms/757.

  • Logo Centre Alexandre-Koyré
  • Logo Framespa
  • Logo Laboratoire TEMOS
  • Logo Presses universitaires du Midi
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals