Navigation – Plan du site
Le Point Sur

Capitales européennes et diversité culturelle depuis 1945 : Berlin, Londres, Madrid, Paris

Françoise Taliano-des-Garets et Laurent Martin
p. 9-13

Résumé

Ce texte présente le dossier issu du séminaire de recherche dirigé en 2019 par Françoise Taliano-des-Garets et Laurent Martin à l’initiative du Musée national de l’histoire de l’immigration, avec le soutien du Comité d’histoire du ministère de la Culture. Portant sur « la diversité culturelle dans les capitales européennes depuis 1945 (Berlin, Londres, Madrid, Paris) », ce séminaire s’inscrivait lui-même dans un projet plus global, mené par Françoise Taliano-des-Garets depuis quatre ans avec la collaboration de Laurent Martin, sur la place de la culture dans les quatre capitales mentionnées ci-dessus, qui a donné lieu depuis 2015 à des séances de communications, à une journée d’étude (à Paris en juin 2017) et à un colloque (à Bordeaux en juin 2019). Projet d’ampleur donc, qui a examiné divers aspects de la vie culturelle et des politiques culturelles dans ces capitales européennes (patrimoine, industries culturelles, spectacle vivant, etc.), par ville et de manière comparative, dans le but de faire ressortir les évolutions les plus significatives, les rythmes et leur(s) moteur(s).

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Capitales européennes, pôles d’attractivité majeurs des migrations
Une étude des transferts culturels
Politiques de la culture en capitales
Un regard décentré sur la ville

Aperçu du début du texte

Capitales européennes, pôles d’attractivité majeurs des migrations

Au cours de la dernière année de séminaire, différents champs culturels (les arts plastiques, le patrimoine et la mémoire, les arts du spectacle, la littérature, la musique) ont été explorés dans chacune des quatre villes à travers le prisme de la « diversité culturelle ». Expression très ambiguë, qu’il convient de définir. Nous avons entendu par là non la seule diversité des produits culturels ou des propositions artistiques, mais aussi celle des populations qui fabriquent ces produits ou font ces propositions, partant du constat que les capitales, tout particulièrement en Europe, sont des lieux d’attraction, de rencontres, parfois de confrontation, parfois de brassage de populations d’origines géographiques très diverses. Foyers économiques et politico-administratifs majeurs au rayonnement international ancien, nœuds de communication, l’attractivité nationale, mais aussi l’ouverture internationale de ces capitales n...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Taliano-des-Garets et Laurent Martin, « Capitales européennes et diversité culturelle depuis 1945 : Berlin, Londres, Madrid, Paris », Hommes & migrations, 1327 | 2019, 9-13.

Référence électronique

Françoise Taliano-des-Garets et Laurent Martin, « Capitales européennes et diversité culturelle depuis 1945 : Berlin, Londres, Madrid, Paris », Hommes & migrations [En ligne], 1327 | 2019, mis en ligne le 04 janvier 2022, consulté le 22 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/10049 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.10049

Haut de page

Auteurs

Françoise Taliano-des-Garets

Professeure d’histoire contemporaine, Sciences Po Bordeaux, CHS Mondes contemporains, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Laurent Martin

Professeur d’histoire contemporaine, université Paris 3, ICEE, membre du Comité d’histoire du ministère de la Culture.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals