Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1327Au MuséeRéseauxMédiation hors-les-murs et ancrag...

Au Musée
Réseaux

Médiation hors-les-murs et ancrage territorial

Agnès Arquez Roth
p. 130-135

Résumé

Le Musée national de l’histoire de l’immigration a une histoire singulière dans le paysage des musées nationaux en France de par le statut et l’impulsion donnée par un réseau de partenaires principalement composé d’associations, de collectivités territoriales et de chercheurs, qui sont à l’origine de sa création. L’évolution des modes de collaborations et des projets conduits par le Musée avec ce réseau de partenaires, mais aussi hors-les-murs depuis dix ans, mériterait sans doute d’être analysée à l’aune des changements de contextes politiques, sociologiques et culturels qui touchent les champs des migrations et de l’intégration dans la société française. L’analyse des projets hors-les-murs menés par le Musée avec ces partenaires constitue en effet un bon angle d'observation des évolutions à l’œuvre. Les musées, qui se situent de plus en plus au cœur de ces enjeux socioculturels contemporains, s’interrogent sur leurs missions et leurs priorités en matière de développement de tous les publics, y compris ceux du champ social et ceux éloignés de la culture, mais aussi au regard de leur notoriété sur l’ensemble du territoire. Ces projets hors-les-murs donnent lieu à des expérimentations très diverses que cet article souhaite aborder à travers deux initiatives récentes.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Le dialogue avec les territoires
L’ancrage territorial
Une collaboration avec le festival Arabesques
Un engagement fort de la ville de Montreuil

Aperçu du texte

Dans cette perspective, le Musée national de l’histoire de l’immigration a engagé depuis quelques mois des réflexions sur la médiation hors-les-murs avec des institutions patrimoniales nationales. D’une part, plusieurs pistes de travail ont ainsi été dégagées sur cette question pour la médiation hors-les-murs. Il s’agit d’articuler les offres culturelles d’un musée national avec l’action territoriale et les initiatives conduites au niveau local afin de construire des partenariats pérennes et une appropriation des missions patrimoniales et culturelles du Musée par un plus large public. Autre enjeu, celui de désacraliser la question de la circulation des œuvres originales des musées nationaux, qui s’avèrent toujours coûteuses ou difficiles, en se rapprochant des collections territoriales qui peuvent être mobilisées sur les mêmes thèmes et valorisées dans l’offre du Musée en régions.

D’autre part, le Musée cherche à innover dans les formats des expositions qui circulent pour mettre l’ac...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agnès Arquez Roth, « Médiation hors-les-murs et ancrage territorial »Hommes & migrations, 1327 | 2019, 130-135.

Référence électronique

Agnès Arquez Roth, « Médiation hors-les-murs et ancrage territorial »Hommes & migrations [En ligne], 1327 | 2019, mis en ligne le 01 octobre 2019, consulté le 28 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/10254 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.10254

Haut de page

Auteur

Agnès Arquez Roth

Cheffe du service Réseau & Partenariats, Musée national de l’histoire de l’immigration.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search