Navigation – Plan du site
Le Point Sur

Les routes des réfugiés vers l’Europe

Catherine Wihtol de Wenden
p. 11-15

Résumé

Les années 2010 sont marquées par d’importants mouvements migratoires en Méditerranée, du Proche-Orient au Maghreb, de l’Afrique subsaharienne vers l’Europe. Certains pays européens ont choisi de fermer leurs frontières devant ces personnes en demande de refuge, révélant la crise de l’accueil qui se joue en Europe. Parmi les voisins de l’Union européenne, et en raison des accords diplomatiques et financiers conclus avec elle, la Turquie continuer de filtrer les flux migratoires qui la traversent.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

L’Europe face à la crise de l’accueil des migrants
La crise migratoire en Méditerranée
En Méditerranée orientale
Entre l’Afrique subsaharienne et le Maghreb

Aperçu du début du texte

L’Europe face à la crise de l’accueil des migrants

L’Afrique est en mouvement, mais près de la moitié des Africains migrent en Afrique, contrairement à une idée reçue selon laquelle tous les Africains viendraient en Europe. Le Maghreb, les pays du Golfe et l’Amérique du Nord sont aussi des destinations migratoires pour les Africains. Mais c’est entre l’Afrique subsaharienne et le Maghreb, puis la Méditerranée, ou entre le Proche et le Moyen-Orient et l’Europe orientale que se situe ce que l’on a appelé la « crise migratoire ».

La crise migratoire en Méditerranée

L’ensemble de la rive sud de la Méditerranée est entré dans une vague de turbulences autour des années 2010 qui ont été porteuses de mouvements migratoires, du Proche-Orient au Maghreb. Dans un premier temps, ce sont les révolutions arabes de 2011 qui ont apporté un (modeste) lot de réfugiés venus de Tunisie vers l’Italie et la France (quelques dizaines de milliers), les Libyens réfugiés s’étant installés en Tunisie (pour près ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Wihtol de Wenden, « Les routes des réfugiés vers l’Europe », Hommes & migrations, 1328 | 2020, 11-15.

Référence électronique

Catherine Wihtol de Wenden, « Les routes des réfugiés vers l’Europe », Hommes & migrations [En ligne], 1328 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 04 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/10635 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.10635

Haut de page

Auteur

Catherine Wihtol de Wenden

Politologue, directrice de recherche au CNRS (Ceri).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals