Navigation – Plan du site
Champs libres
Initiatives

« L’une des raisons qui m’a amenée jusqu’ici a été ma passion pour la science et mes convictions »

Andreina Garcia Reyes
p. 174-175

Résumé

Originaire du Venezuela, Andreina Garcia Reyes est spécialisée dans les sciences de la Terre (géophysique), et dans la modélisation des anomalies gravimétriques sur des bassins structuraux et dans la caractérisation magnétique de la croûte terrestre et la reconstruction des plaques tectoniques à partir des anomalies magnétiques. Elle a travaillé au ministère de Sciences, de la technologie et de l’innovation du Venezuela et elle est partie en France pour poursuivre ses études doctorales. Une fois rentrée dans son pays, ses conditions de vie personnelles et professionnelles se sont aggravées de telle sorte qu’elle a dû repartir en France.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Je suis vénézuélienne, scientifique et mère célibataire. Poète, je dis parfois. Mes trois enfants et moi, nous sommes arrivés en France en 2013. J’avais une bourse octroyée par l’État vénézuélien en accord avec Campus France. Le but de mon séjour était de réaliser un doctorat en sciences de la Terre à Paris. J’ai été choisie comme bénéficiaire du programme de bourse Venezuela-France dans des circonstances particulières, à savoir la mort du président du Venezuela à cette époque. Cet événement s’est produit avant notre départ et a été suivi par l’effondrement de l’économie vénézuélienne, une crise sociale et migratoire sans précédent en Amérique du Sud. Mes quatre premières années à Paris ont ainsi été marquées par une extrême précarité. Néanmoins, ma plus grande inquiétude était de devoir rentrer au Venezuela. À la fin de mon doctorat soutenu en 2018, je n’avais plus de moyens de subsistance ni aucunes perspectives d’embauche, en France comme ailleurs. C’est alors que j’ai appris l’e...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Andreina Garcia Reyes, « « L’une des raisons qui m’a amenée jusqu’ici a été ma passion pour la science et mes convictions » », Hommes & migrations, 1328 | 2020, 174-175.

Référence électronique

Andreina Garcia Reyes, « « L’une des raisons qui m’a amenée jusqu’ici a été ma passion pour la science et mes convictions » », Hommes & migrations [En ligne], 1328 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2020, consulté le 25 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/10877

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals