Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1330Le Point SurUne année noire dans le Midi

Le Point Sur

Une année noire dans le Midi

Le racisme anti-arabe en actes, de Grasse à Marseille
Yvan Gastaut
p. 31-36

Résumé

Entre juin et décembre 1973, les actes racistes se multiplient dans le Sud de la France. De Grasse à Marseille, les nostalgiques de l’Algérie française et les militants d’extrême droite infusent la haine des Arabes dans les esprits, suscitant ratonnades et attentats. Au-delà de ces extrémistes, la France prend alors conscience qu’un « racisme ordinaire » gangrène la société.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Grasse, point de départ
Marseille, faits divers et « arabicides »
L’influence de la presse locale
Une haine contagieuse
L’attentat contre le consulat d’Algérie
Le « trop-plein » en toile de fond d’une crise postcoloniale

Aperçu du texte

Si l’année 1973 est particulièrement dense en matière de racisme anti-arabes dans l’Hexagone, le Midi est le théâtre privilégié des violences, au point d’être considérée comme la seule région touchée par ces problèmes en raison de sa dimension méditerranéenne. Une grande enquête télévisée est menée dans ce sens par Daniel Le Comte pour l’émission Mise au point en trois épisodes de 52 minutes diffusés en janvier 1975. Cet atavisme sudiste supposé sera assez vite relativisé car d’autres régions, comme le Rhône, le Nord ou l’Île-de-France, auront, tout au long des années 1970, à déplorer des attitudes et des faits similaires. Les travailleurs algériens, particulièrement concernés, sont la cible de « ratonnades », expéditions punitives organisées en groupe. Les victimes sont nombreuses et certains élus craignent que des « affrontements raciaux » du même genre qu’aux États-Unis ne se développent en France.

Grasse, point de départ

Capitale des parfums, Grasse est à la fois une ville tourist...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yvan Gastaut, « Une année noire dans le Midi »Hommes & migrations, 1330 | 2020, 31-36.

Référence électronique

Yvan Gastaut, « Une année noire dans le Midi »Hommes & migrations [En ligne], 1330 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 17 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11368 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11368

Haut de page

Auteur

Yvan Gastaut

Historien, université Côte d’Azur (Urmis), membre du comité de rédaction de la revue Hommes et Migrations.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search