Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1330Le Point SurLes premiers pas du Gisti

Le Point Sur

Les premiers pas du Gisti

Liora Israël
p. 40-41

Résumé

Le Groupe d’information et de soutien des travailleurs immigrés (Gisti), association créée en 1973 par des hauts fonctionnaires et des militants, se caractérise par sa connaissance fine de l’administration et des politiques publiques, et sa capacité à mobiliser l’arme juridique pour défendre les droits des immigrés.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Aperçu du texte

L’année 1973 est administrativement celle de la naissance du Groupe d’information et de soutien des travailleurs immigrés (Gisti) puisque les statuts de l’association sont déposés le 22 juillet 1973. Néanmoins, à cette date, le groupe fonctionne déjà depuis plus de 18 mois, hébergé jusque-là par la Cimade.

Les prémisses sont mêmes à rechercher un peu plus tôt, dans le projet de loi anti-casseurs de 1970 qui a troublé y compris les rangs des élèves de l’École nationale d’administration, conduisant certains d’entre eux – menacés d’exclusion – à se lancer par petits groupes dans des réflexions sur le sens de leur engagement public. L’un de ces groupes, réunissant quatre jeunes aspirants hauts fonctionnaires, choisit la question des immigrés. Ils considèrent celle-ci comme particulièrement représentative non seulement du prolétariat de l’époque, mais aussi d’un « infra-droit », comme vont s’atteler à le souligner et à le contester ces étudiants et bientôt jeunes commis de l’État (pour tr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Liora Israël, « Les premiers pas du Gisti »Hommes & migrations, 1330 | 2020, 40-41.

Référence électronique

Liora Israël, « Les premiers pas du Gisti »Hommes & migrations [En ligne], 1330 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 08 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11391 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11391

Haut de page

Auteur

Liora Israël

Sociologue du droit et de la justice, directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, et membre du Centre Maurice Halbwachs.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search