Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1330Le Point SurLa Franche-Comté, territoire pilo...

Le Point Sur

La Franche-Comté, territoire pilote des diversités en 1973

Stéphane Kronenberger
p. 89-93

Résumé

Au tournant des années 1960-1970, les entreprises, et en particulier l’industrie automobile, embauchent en Franche-Comté. Dans cette région fortement industrialisée, le paysage de l’immigration est marqué par une diversité de plus en plus importante des origines. Dans les villes comtoises, comme ailleurs sur le territoire, les conditions de vie offertes aux travailleurs immigrés font naître des mobilisations accompagnées par des militants associatifs et syndicaux.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Un paysage migratoire aux apports méditerranéens devenus prépondérants
L’émergence de revendications propres aux immigrés
Le relais des supports artistiques et culturels

Aperçu du texte

Éloignée des grandes agglomérations tout en étant davantage industrialisée que d’autres régions françaises, la Franche-Comté a connu un impérieux besoin de bras sur le marché du travail malgré l’arrivée progressive des enfants du baby boom. Entre 1968 et 1975, elle voit son nombre d’étrangers passer de 44 000 à 74 000, soit un taux d’accroissement de +69 % à nul autre pareil sur cette période intercensitaire. La part des étrangers au sein de la population comtoise atteint ainsi 7 % au milieu des années 1970, contre 4,4 % en 1968 et 3,6 % en 1962. Elle dépasse alors d’un demi-point la moyenne nationale. Tous les départements voient leur effectif au moins doubler entre 1962 et 1975. À cette dernière date, le Territoire de Belfort, la Haute-Saône et le Jura ont ainsi dépassé la barre des 10 000 étrangers, alors que le Doubs en accueille quatre fois plus, soit davantage que les trois autres réunis. Le paysage de l’immigration en Franche-Comté au début des années 1970, et en particulier ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Kronenberger, « La Franche-Comté, territoire pilote des diversités en 1973 »Hommes & migrations, 1330 | 2020, 89-93.

Référence électronique

Stéphane Kronenberger, « La Franche-Comté, territoire pilote des diversités en 1973 »Hommes & migrations [En ligne], 1330 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 20 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11497 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11497

Haut de page

Auteur

Stéphane Kronenberger

Historien de l’époque contemporaine, laboratoire Telemme, Aix-Marseille Université.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search