Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1330Le Point Sur1973. Les Italiens sont-ils encor...

Le Point Sur

1973. Les Italiens sont-ils encore des immigrés ?

Stéphane Mourlane
p. 94-97

Résumé

En 1973, la France compte un demi-million de personnes de nationalité italienne installées sur son sol. Tout en maintenant la culture du pays d’origine, cette population recompose ses liens avec l’Italie et représente le paradigme d’une intégration socio-économique et culturelle réussie.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Une population stabilisée
Des modèles d’intégration
Traces d’italianité

Aperçu du texte

Les Italiens constituent une composante majeure de l’immigration en France depuis la fin du XIXe siècle. Main-d’œuvre convoitée par les autorités françaises, 402 925 Italiens, principalement des Méridionaux, franchissent les Alpes entre 1946 et 1973. Mais, depuis 1957, les flux annuels ne cessent de baisser, s’effondrant à partir du milieu des années 1960.

En 1973, ils ne sont plus que 4 827 à être introduits ou régularisés par l’Office national de l’immigration, 7 615 selon les données du ministère du Travail reprises par l’ambassade d’Italie à Paris. Et si les personnes de nationalité italienne installées en France sont encore 573 817 au 1er janvier 1973, elles sont désormais dépassées en nombre par les Espagnols, depuis 1968, puis par les Portugais et les Algériens. La France, qui a été un temps, au cours de l’entre-deux-guerres, la première destination des émigrés italiens, n’attire plus que 5,3 % d’entre eux. Les conditions favorables instaurées par la réglementation de la Commu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Mourlane, « 1973. Les Italiens sont-ils encore des immigrés ? »Hommes & migrations, 1330 | 2020, 94-97.

Référence électronique

Stéphane Mourlane, « 1973. Les Italiens sont-ils encore des immigrés ? »Hommes & migrations [En ligne], 1330 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 27 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11502 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11502

Haut de page

Auteur

Stéphane Mourlane

Maître de conférences en histoire contemporaine, Aix-Marseille Université, CNRS, Telemme, Aix-en-Provence

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search