Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1330Le Point SurLes travailleurs espagnols contre...

Le Point Sur

Les travailleurs espagnols contre le « Procès 1001 »

Natacha Lillo
p. 105-106

Résumé

Pour les travailleurs immigrés espagnols en France, l’année 1973 est marquée par une mobilisation de soutien en faveur de syndicalistes inculpés par le régime de Franco sous la conduite du Parti communiste d’Espagne (PCE). Le « Procès 1001 », prévu à la fin de l’année, suscite de nombreuses initiatives, dont des recueils de signatures et des meetings de solidarité.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Aperçu du texte

En 1973, la France compte plus de 500 000 Espagnols arrivés à trois périodes distinctes : les migrants de l’entre-deux-guerres, les exilés antifranquistes arrivés à la fin de la guerre civile en 1939, les membres de l’immense vague migratoire de la période 1956-1970 ayant quitté leur pays pour des raisons à la fois économiques et politiques. Dans l’exil, la force politique la mieux organisée et la plus active est le PCE, grâce au soutien de son homologue hexagonal et en dépit de son interdiction en France en septembre 1950. Si son activité principale consiste à construire l’opposition au régime franquiste dans la péninsule, il s’investit très tôt auprès des migrants, d’abord les saisonniers puis les immigrés sédentarisés à partir de 1956-1957.

En 1973, l’actuelle région Occitanie accueille toujours d’importants collectifs espagnols, notamment dans l’Hérault, les Pyrénées-Orientales et la Haute-Garonne, mais désormais l’Île-de-France représente le pôle le plus important, offrant de no...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Natacha Lillo, « Les travailleurs espagnols contre le « Procès 1001 » »Hommes & migrations, 1330 | 2020, 105-106.

Référence électronique

Natacha Lillo, « Les travailleurs espagnols contre le « Procès 1001 » »Hommes & migrations [En ligne], 1330 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 22 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11511 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11511

Haut de page

Auteur

Natacha Lillo

Maître de conférences en civilisation hispanique contemporaine, laboratoire Identités cultures territoires (ICT), université de Paris.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search