Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1331Le Point SurLes femmes et l’islam dans la déc...

Le Point Sur

Les femmes et l’islam dans la décennie 2000

L’espace de mobilisation des migrantes et descendantes d’immigrés
Alexandra Poli et Giulia Fabbiano
p. 29-36

Résumé

La place grandissante occupée, en France, par l’islam dans le débat public et les sciences sociales dessine de nombreuses figures des femmes dites musulmanes. L’entremêlement des dimensions du genre, de l’origine et de la religion favorise depuis longtemps une production foisonnante d’expressions et d’approches, non exemptes de clichés, pour évoquer et étudier les femmes migrantes et descendantes de parents immigrés. Une recherche, menée entre 2007 et 2010, permet d’interroger plusieurs profils de ces femmes sur leur rapport à l’islam et leur participation à la sphère civique et politique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Femmes, islam et participation politique : panorama de départ
Une entrée réflexive sur la participation politique par l’islam
S’engager face aux discriminations
L’engagement-détachement face aux discriminations
L’engagement offensif
L’exemplarité comme engagement : faire la lumière sur l’islam
Remiser ses engagements
Conclusion

Aperçu du texte

Lorsqu’à la fin de la première décennie des années 2000, nos collègues britanniques Danièle Joly et Khursheed Wadia nous ont invitées à étudier de manière comparative la « participation politique et civique des femmes musulmanes », nous avons rapidement pris la mesure du pari que constituait la conservation de l’énoncé en tant que tel du côté français.

La traduction de l’expression « Women from muslim communities » nous plaçait en effet d’entrée de jeu au cœur de nombreuses controverses associées à son usage. Nous savons qu’en France les termes pour définir les univers de l’immigration et de sa descendance n’ont jamais été clairs. Le plus souvent mal assumés, ces termes ont été et sont encore porteurs de formes sociales et/ou culturelles d’altérité, rarement abordées de façon apaisée dans le débat public.

Le déploiement considérable, dès la fin des années 1990, de la question de l’islam a très rapidement fait émerger des tensions autour de l’usage de la catégorie « femmes musulmanes »...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alexandra Poli et Giulia Fabbiano, « Les femmes et l’islam dans la décennie 2000 »Hommes & migrations, 1331 | 2020, 29-36.

Référence électronique

Alexandra Poli et Giulia Fabbiano, « Les femmes et l’islam dans la décennie 2000 »Hommes & migrations [En ligne], 1331 | 2020, mis en ligne le 04 janvier 2023, consulté le 25 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11772 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11772

Haut de page

Auteurs

Alexandra Poli

Chargée de recherche CNRS, Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS), École des hautes études en sciences sociales.

Articles du même auteur

Giulia Fabbiano

ERC-DREAM (Drafting and Enacting the Revolutions in the Arab Mediterranean. In Search for Dignity – rom the 1950’s until today), Centre d’histoire sociale du XXe siècle (UMR 8058).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search