Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1331Le Point SurLes concierges d’origine portugai...

Le Point Sur

Les concierges d’origine portugaise à Paris et l’épidémie de coronavirus

Dominique Vidal
p. 49-55

Résumé

Les concierges des immeubles du parc privé parisien, en majorité des femmes d’origine portugaise, ont été profondément affectées par l’épidémie de coronavirus. Au-delà des affres d’un confinement de près de trois mois vécu dans un logement exigu et des risques d’exposition au virus inhérents à leurs multiples tâches d’entretien au sein des immeubles, la Covid-19 a bouleversé le cœur de leur métier : le contact avec les résidents. Emplies d’amertume devant le manque de reconnaissance de leur travail en temps de crise, les concierges se sentent oubliées parmi les premiers de corvées.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Le travail ordinaire à l’épreuve de l’épidémie
Croissance du sale boulot et raréfaction des bons rôles
Le coronavirus, un révélateur de l’asymétrie des relations
Des rapports de classe différemment vécus
L’expression d’un manque de reconnaissance
Conclusion

Aperçu du texte

Les femmes d’origine portugaise constituent aujourd’hui de très loin la majorité des concierges des immeubles du parc privé à Paris. Ce fait massif, spécifique à la capitale, ressort de l’analyse du recensement de 2014. 57,6 % des près de 10 000 concierges sont de nationalité portugaise à la naissance, loin devant les personnes qui déclarent une nationalité française à la naissance (23,5 %). Il est néanmoins impossible d’en connaître précisément le nombre en raison des limites de la statistique publique sur ces questions. L’enquête de terrain que nous menons actuellement, et notamment l’étude des patronymes sur les deux groupes Facebook où des concierges s’expriment, permet toutefois d’estimer qu’au moins les trois quarts des concierges du parc privé parisien ont un lien avec le monde portugais. Ce sont, pour l’essentiel, des Portugaises et des descendants d’immigrés portugais, mais aussi, cas toutefois plus rare, des Français de parents nés Français conjoints de Portugaises ou de F...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Vidal, « Les concierges d’origine portugaise à Paris et l’épidémie de coronavirus »Hommes & migrations, 1331 | 2020, 49-55.

Référence électronique

Dominique Vidal, « Les concierges d’origine portugaise à Paris et l’épidémie de coronavirus »Hommes & migrations [En ligne], 1331 | 2020, mis en ligne le 04 janvier 2023, consulté le 25 février 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/11787 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.11787

Haut de page

Auteur

Dominique Vidal

Professeur de sociologie, université de Paris (Urmis).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search