Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1332Au MuséeCollectionsLes saveurs d’un monde en mouvement

Au Musée
Collections

Les saveurs d’un monde en mouvement

Elisabeth Jolys-Shimells
p. 82-87

Résumé

En 2013, à l’occasion de la refonte de la Galerie des dons, espace emblématique de présentation d’objets et de témoignages de migrants donnés au musée pour intégrer le patrimoine national, le Musée national de l’histoire de l’immigration a collecté le parcours de vie de Rougui Dia. Cet ensemble constitue une brique majeure de la collection car il raconte la persévérance et le talent démontrés par cette cheffe renommée pour accéder à un poste d’excellence dans un domaine où les femmes, qui plus est d’origine étrangère, ne parviennent pas encore à conquérir leur juste place : la gastronomie française1.

Incarné par sa cuillère d’apprentissage et sa première veste de cheffe chez Petrossian, le parcours de Rougui Dia s’appuie sur un témoignage très personnel, sur sa famille, son rapport à l’Afrique et son engagement professionnel et citoyen. Il a été exposé dans la Galerie des dons pendant cinq ans et sera valorisé dans le cadre du nouveau parcours permanent du musée, actuellement en projet.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Une enfance parisienne
La rencontre avec le Sénégal
La rencontre avec la cuisine
Les rencontres en cuisine
Produire et transmettre du sens pour la jeunesse

Aperçu du texte

Une enfance parisienne

Rougui Dia est née en 1976 dans le 12e arrondissement de Paris de parents venus du Sénégal dans les années 1960 : « Mon père avait quitté son pays d’origine en quête de l’Eldorado qu’il imaginait être la France. Son frère avait fait le voyage avec lui, puis est reparti alors qu’il avait pris la nationalité française. Mon père était resté Sénégalais car il pensait y retourner bientôt, mais finalement il est resté. » C’est ainsi que Rougui Dia passe son enfance à Neuilly-Plaisance, en Seine-Saint-Denis.

Très attaché à la culture peule, le père de Rougui Dia met également un point d’honneur à s’intégrer au sein de la société française. L’éducation est une valeur fondamentale : il suit, ainsi que sa femme, des cours du soir et pousse ses filles dans leurs études. La voie choisie par Rougui Dia, qui se situe au milieu de la fratrie, constitue une surprise pour ses parents : « J’ai imposé mon orientation vers la restauration, qui n’était pas un secteur que mon père ju...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Elisabeth Jolys-Shimells, « Les saveurs d’un monde en mouvement »Hommes & migrations, 1332 | 2021, 82-87.

Référence électronique

Elisabeth Jolys-Shimells, « Les saveurs d’un monde en mouvement »Hommes & migrations [En ligne], 1332 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 24 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/12187 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.12187

Haut de page

Auteur

Elisabeth Jolys-Shimells

Conservatrice du patrimoine, cheffe du département des collections du MNHI, en charge de la collection « Société ».

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search