Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1332Le Point SurLe 1er Congrès international des ...

Le Point Sur

Le 1er Congrès international des écrivains et artistes noirs (Paris, Sorbonne, 19-22 septembre 1956) : replay

Sarah Frioux-Salgas
p. 143-149

Résumé

Organisé en septembre 1956 à Paris à l’initiative de la revue Présence africaine, le premier Congrès international des écrivains et artistes noirs réunit à l’université près d’une soixantaine de délégués originaires d’Afrique, de l’océan Indien, des Caraïbes et du continent américain. Lors de ce véritable Bandung de la culture, point de rassemblement des intellectuels du Tiers-monde, les participants questionnent notamment la part de la domination raciale et coloniale dans l’unité culturelle du monde noir.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

L’unité culturelle du monde noir en question
Causes communes

Aperçu du texte

En pleine guerre froide et sur fond de colonisation et de ségrégation, Alioune Diop réussit à rassembler pour la première fois des intellectuels noirs de divers continents et de toutes obédiences politiques. Il s’agissait de réaliser l’inventaire commun des cultures noires et d’analyser « les responsabilités de la culture occidentale dans la colonisation et le racisme ». Ce grand congrès fut précédé par des travaux préparatoires dans lesquels s’impliquèrent les intellectuels noirs francophones, anciennes et nouvelles générations, comme l’indique une note de la rédaction dans le numéro 7 (1956) de la revue Présence africaine :

« Le 27 avril dernier, Cheikh Anta Diop inaugurait salle D des Sociétés Savantes la série de conférences que nous organisons tous les vendredis (nos lecteurs sont priés de trouver chaque jeudi dans Le Monde la confirmation des dates de ces conférences) dans le cadre de la préparation du Congrès des Écrivains et Artistes Noirs. Son exposé portait sur les origines...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sarah Frioux-Salgas, « Le 1er Congrès international des écrivains et artistes noirs (Paris, Sorbonne, 19-22 septembre 1956) : replay »Hommes & migrations, 1332 | 2021, 143-149.

Référence électronique

Sarah Frioux-Salgas, « Le 1er Congrès international des écrivains et artistes noirs (Paris, Sorbonne, 19-22 septembre 1956) : replay »Hommes & migrations [En ligne], 1332 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 19 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/12279 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.12279

Haut de page

Auteur

Sarah Frioux-Salgas

Responsable des archives au musée du quai Branly-Jacques Chirac.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search