Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1332Le Point SurLa création en mouvements : la mo...

Le Point Sur

La création en mouvements : la mode africaine plurielle

Anastasja Bietta et Chantal Crenn
p. 199-202

Résumé

La pandémie mondiale de la Covid-19 a affecté chaque aspect de la vie, y compris celui de la création artistique. Dans le monde de la mode, les règles de distanciation sociale ont poussé les créateurs à inventer de nouvelles modalités de défilé dans lesquelles se distinguent les Africains. Ce renouvellement des procédés de diffusion des créations va de pair avec la promotion d’une mode africaine innovante et engagée.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

La mode africaine face à la pandémie
Innovations artistiques et engagements politiques

Aperçu du texte

À l’heure actuelle, il n’existe pas de réelle définition de ce que serait la « mode africaine ». En réalité, il existe plusieurs modes africaines, selon les régions et ce que l’on entend par là. Comment pouvons-nous la définir ? Il s’agit d’une multitude de modes (de créateurs, de conceptions du vêtement, d’usage des tissus, des couleurs et de techniques) selon le ressenti des acteurs directs. J’entends par là que les modes africaines sont, pour certains, une pratique créée, produite en Afrique, tandis que, pour d’autres, il s’agit de méthode, d’une mode où les matériaux et les techniques sont en lien (plus ou moins direct) avec le continent africain. Ainsi, un ensemble traditionnel porté dans un espace géographique éloigné des grands centres urbains relève de « la mode africaine » autant que la veste Bombers en wax créée et vendue dans le quartier de Château Rouge à Paris. Il est aujourd’hui quasiment impossible de définir précisément les particularités stylistiques qui composent l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anastasja Bietta et Chantal Crenn, « La création en mouvements : la mode africaine plurielle »Hommes & migrations, 1332 | 2021, 199-202.

Référence électronique

Anastasja Bietta et Chantal Crenn, « La création en mouvements : la mode africaine plurielle »Hommes & migrations [En ligne], 1332 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 22 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/12318 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.12318

Haut de page

Auteurs

Anastasja Bietta

Doctorante en anthropologie, laboratoire Passages (UMR 5319), université de Bordeaux.

Chantal Crenn

Professeure en anthropologie à l'UPV Montpellier, UMR SENS, Fellow de l’Institut Convergences Migrations (ICM).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search