Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1332Le Point SurPromotion de la culture artistiqu...

Le Point Sur

Promotion de la culture artistique marocaine par des travailleurs immigrés en France

Le parcours de Monsieur Mustapha Idbihi, ancien travailleur de l’usine Renault Billancourt
Ghislaine El Abid
p. 205-213

Résumé

Ouvrier spécialisé au sein de l’usine Renault Billancourt devenu producteur artistique dans les années 1970-1980, Mustapha Idbihi demeure un indéfectible passeur de cultures. En organisant des concerts et autres événements culturels à l’attention des travailleurs et de leurs familles, il a contribué à la diffusion de nombreux talents venus du Maghreb. Par son parcours singulier, cet immigré marocain OS en France a su faire de la culture un élément de mixité et un facteur de mobilité sociale.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

De l’OS au comité d’établissement de Renault Billancourt
Idbihi, le passeur culturel
La culture comme courroie de transmission intergénérationnelle
Une volonté de sauvegarde de la mémoire ouvrière

Aperçu du texte

Aujourd’hui âgé de 70 ans, Mustapha Idbihi met toute son énergie dans un travail de mémoire, de partage, de transmission de son histoire et de celle de ses camarades ouvriers et artistes. Face au manque de travaux scientifiques concernant l’univers de la culture dans le monde ouvrier, Mustapha Idbihi a ouvert ses archives inédites précieusement conservées, relatives aux spectacles dédiés aux ouvriers des usines françaises. En se penchant sur sa trajectoire, on découvre alors une partie des coulisses de la condition ouvrière, mais aussi des activités extraprofessionnelles des ouvriers spécialisés (OS) de l’usine Renault Billancourt. Photos en noir et blanc et en couleur, affiches de spectacles, jaquettes de cassettes vidéos et audios, disques, tracts syndicaux distribués au sein de l’usine Renault Billancourt, cartes professionnelles sont les éléments que conserve aujourd’hui Mustapha Idbihi. Ce que conserve ce « manageur culturel », c’est aussi et surtout cette mémoire précise et mi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ghislaine El Abid, « Promotion de la culture artistique marocaine par des travailleurs immigrés en France »Hommes & migrations, 1332 | 2021, 205-213.

Référence électronique

Ghislaine El Abid, « Promotion de la culture artistique marocaine par des travailleurs immigrés en France »Hommes & migrations [En ligne], 1332 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 24 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/12328 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.12328

Haut de page

Auteur

Ghislaine El Abid

Doctorante en sociologie, Centre population et développement (Ceped), Université de Paris.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search