Navigation – Plan du site
Dossier

Les enfants de Sabra

Hassan El-Abdallah
p. 39

Notes de la rédaction

Hassan el-Abdallah est syrien et travaille comme vendeur depuis quelques années sur le marché de Sabra. Il écrit également pour raconter les petites anecdotes dont il est témoin durant son activité. Nous publions ce petit texte traduit par Liliane Kfoury (traduction révisée par Nicolas Puig).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Les larmes ont presque jailli de mes yeux quand j’ai vu pour la première fois cet enfant portant un grand sac qui, s’il n’était pas plus lourd que lui, pesait exactement son poids. Il criait : « Des sacs, des sacs, qui veut des sacs ? » Il vendait des petits sacs en plastique. Sa voix ressemblait à celle d’un chaton épuisé par la faim et éreinté par le froid.

Un enfant au lourd fardeau qui marche dans les rues d’une ville saturée d’habitants venus de différents pays et de diverses races et couleurs : blancs, jaunes et noirs. Ils luttent pour leur vie, leur sécurité et la pérennité de leur existence. Comme tous les êtres humains, ils recherchent uniquement leur subsistance. Et tous les nationalismes se brisent quand on cherche un morceau de pain.

Il survit dans un corps frêle, des cheveux frisés et un visage au sourire triste, teintée d’une légère gaieté. Ce qui l’a poussé à faire ce travail pénible, c’est la guerre qui a broyé le pays et les hommes comme le moulin écrase le blé.

J’ai...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hassan El-Abdallah, « Les enfants de Sabra », Hommes & migrations, 1319 | 2017, 39.

Référence électronique

Hassan El-Abdallah, « Les enfants de Sabra », Hommes & migrations [En ligne], 1319 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2020, consulté le 20 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/3963

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals