Navigation – Plan du site
Dossier

La mise en scène de l’authenticité

Stratégies de distinction de restaurants arabe et vietnamien dans le processus de gentrification de la ville de Berlin
Miriam Stock et Antonie Schmiz
Traduction de Valentine Meunier
p. 69-77

Résumé

À Berlin, les expériences gastronomiques « authentiques » se multiplient dans les quartiers du centre-ville en cours de gentrification. Des falafels orientaux à la cuisine vietnamienne, l’aménagement et la carte de ces restaurants évoluent afin de répondre aux goûts des Berlinois. Jouant avec les représentations exotiques dont les commerces ethniques sont l’objet, cette offre culinaire s’adresse à une clientèle cosmopolite et urbaine, à la recherche d’une cuisine saine et ouverte sur le monde. Ainsi, de nouvelles formes de restauration voient le jour pour proposer une expérience culinaire qui tranche avec les traditionnelles mises en scène folkloriques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Économies migrantes, gentrification et authenticité
Der Phönizier, le snack oriental
Le pouvoir commercial des représentations folkloriques
Maison Han, Breakfast vietnamien
La fabrique de l’authenticité
Conclusion

Aperçu du début du texte

« Lorsque les nuages noirs obscurcissent le ciel, la balade au marché aux puces du Mauerpark s’achève par un repas spontané au Phönizier. Dehors tombent les premières gouttes, à l’intérieur les clients s’installent douillettement sur une estrade pourvue de coussins moelleux. (…). Lorsqu’on demande au chef cuisinier quelles épices parfument le plat, il répond par un sourire énigmatique et renvoie à la longue tradition et à la richesse de la cuisine libanaise. »

« Lorsqu’après avoir remonté la Pannierstraße, grise et détrempée par la pluie, on arrive à la toute jeune Maison Han à Neukölln, le blues d’automne s’envole. (…). Mais le véritable point d’orgue c’est le petit-déjeuner vietnamien – car si on s’est déjà nourri de quantité de Bánh mì ou autre Báhn Bao au déjeuner ou au dîner, on ignore tout, chez nous, de la culture vietnamienne du petit-déjeuner. »

À Berlin, les restaurants « ethniques » font partie intégrante de la vie des quartiers qui sont traversés par des processus de gen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Miriam Stock et Antonie Schmiz, « La mise en scène de l’authenticité », Hommes & migrations, 1320 | 2018, 69-77.

Référence électronique

Miriam Stock et Antonie Schmiz, « La mise en scène de l’authenticité », Hommes & migrations [En ligne], 1320 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/4054 ; DOI : 10.4000/hommesmigrations.4054

Haut de page

Auteurs

Miriam Stock

Juniorprofessor of Cultural Studies, University of Education Schwäbisch Gmünd.

Antonie Schmiz

Juniorprofessor/Assistant Professor of Geographic Migration Research, Institute of Migration Research and Intercultural Studies (IMIS), Osnabrueck University.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals