Navigation – Plan du site
Chroniques
Repérage

Mai 1968 sous le prisme de l’histoire de l’immigration

Entretien avec Benjamin Stora, président du Conseil d’orientation de l’EPPPD
Marie Poinsot
p. 145-151

Résumé

À l’occasion de la sortie en librairie de son nouvel essai 68, et Après. Les héritages égarés (Stock, 2017), Benjamin Stora revisite Mai 68 et son héritage dans la France des années 1970 à 1990 pour analyser les relations entre les mouvements sociaux, les mouvements étudiants et la prise en compte par la gauche française de la question de l’immigration. Mai 68 peut-être aussi considéré comme une date anniversaire de la participation des immigrés aux mobilisations qui ont traversé la société française.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Hommes & Migrations : Est-ce que mai 68 marque le coup d’envoi des mobilisations propres aux travailleurs immigrés en France ? Des mouvements propres aux immigrés sont-ils antérieurs aux années 1960 ?

Benjamin Stora : La question est très pertinente : un véritable engagement politique de l’immigration maghrébine et surtout algérienne en France s’est inscrit avant 68 en autonomie par rapport aux mouvements politiques français. Par la question coloniale et la guerre d’Algérie. Il n’y a pas eu d’adéquation mécanique et directe entre la mobilisation politique des immigrés en métropole, et les mouvements politiques français. On peut à ce propos évoquer trois dates significatives : le 14 juillet 1953, la manifestation du cortège autonome, derrière la CGT, des Algériens du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) a été mitraillée par la police place de la Nation et fait 7 morts et plus de 50 blessés graves ; le 9 mars 56 la grande manifestation à l’appel du MNA (Mouvemen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Poinsot, « Mai 1968 sous le prisme de l’histoire de l’immigration », Hommes & migrations, 1321 | 2018, 145-151.

Référence électronique

Marie Poinsot, « Mai 1968 sous le prisme de l’histoire de l’immigration », Hommes & migrations [En ligne], 1321 | 2018, mis en ligne le 01 avril 2018, consulté le 20 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/4427

Haut de page

Auteur

Marie Poinsot

Rédactrice en chef

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals