Navigation – Plan du site
Chroniques
Littérature

Prix littéraire de la Porte Dorée : la sélection 2018

Nihad Jnaid
p. 173-177
Référence(s) :

Jean-Marie Blas de Roblès, Dans l’épaisseur de la chair, Zulma, Paris, 2017.

Fawaz Hussain, Le rêveur des bords du Tigre, Paris, Les Escales, 2017.

Patricia Reznikov, Le songe du photographe, Paris, Albin Michel, 2017.

Alice Zeniter, L’Art de perdre, Paris, Flammarion, 2017.

Viktor Lazlo, Les passagers du siècle, Paris, Grasset, 2017.

Véronique Olmi, Bakhita, Paris, Albin Michel, 2017.

Mohamed Mbougar Sarr, Silence du chœur, Paris, Présence africaine, 2017.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Transmission/ filiation / mémoire(s) / identité
Jean-Marie Blas de Roblès, Dans l’épaisseur de la chair, Zulma, Paris, 2017
Fawaz Hussain, Le rêveur des bords du Tigre, Paris, Les Escales, 2017
Patricia Reznikov, Le songe du photographe, Paris, Albin Michel, 2017
Alice Zeniter, L’Art de perdre, Paris, Flammarion, 2017
Traversée/ mobilité/ mouvement
Viktor Lazlo, Les passagers du siècle, Paris, Grasset, 2017
Véronique Olmi, Bakhita, Paris, Albin Michel, 2017
Mohamed Mbougar Sarr, Silence du chœur, Paris, Présence africaine, 2017

Aperçu du début du texte

Le comité de lecture de l’Établissement public du Palais de la Porte Dorée vient d’annoncer la sélection de la 9e édition du Prix littéraire de la Porte Dorée, dont la soirée de remise aura lieu le 12 avril prochain. Avec sept titres retenus, cette sélection est placée sous le signe de la diversité des références géographiques et culturelles et du mouvement. Elle est à l’image d’une constellation de flux et de trajectoires à travers le monde. De la Centrafrique à Cuba, de la Pologne au Soudan jusqu’à la France, en passant par l’Italie, de Paris, à Amoudé, Dantzig, Altino, Alger, ces sept romans nous offrent une panoplie de parcours à l’image d’un monde en perpétuel mouvement, dans l’espace et dans le temps.

Les ouvrages retenus s’articulent autour de deux axes. Certains titres s’appuient sur une réalité historique qui nous replonge, par exemple, dans l’horreur de l’esclavage (Bakhita, Les passagers du siècle), ou dans un passé plus récent, comme celui de l’arrivée des Pieds-noirs et...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nihad Jnaid, « Prix littéraire de la Porte Dorée : la sélection 2018 », Hommes & migrations, 1321 | 2018, 173-177.

Référence électronique

Nihad Jnaid, « Prix littéraire de la Porte Dorée : la sélection 2018 », Hommes & migrations [En ligne], 1321 | 2018, mis en ligne le 01 avril 2018, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/4532

Haut de page

Auteur

Nihad Jnaid

Coordinatrice du prix

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals