Navigation – Plan du site
Champs libres
Initiatives

Le Refugee Food Festival

L’insertion par les papilles
Catherine Guilyardi
p. 188-189

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Le Refugee Food Festival se tient depuis 2017 au mois de juin à Paris. De 11 restaurants partenaires à Paris, en 2017, l’édition de juin 2018 passe à 90 restaurants en France et à l’étranger, notamment au Cap, à San Francisco, à New York, à Londres, à Amsterdam, à Madrid ou à Bologne. Le couple qui lance cette initiative est jeune et a le goût du voyage quand il part en 2013 pour un tour du monde avec l’idée de découvrir les cuisines traditionnelles des pays qu’il visite. Ils s’invitent à manger chez l’habitant. Marine Mandrila et Louis Martin financent leur voyage au Moyen-Orient (Liban, Iran), en Inde, en Extrême-Orient (Népal, Chine, Vietnam, Thaïlande, Japon) puis sur le continent américain (Mexique, Pérou et Brésil) en filmant et en documentant leur périple : un livre de cuisine est publié aux éditions La Martinière et des vidéos nourrissent la série documentaire Very Food Trip, sur la chaîne Planète +.

Engagés auprès de l’association Réfugiés Bienvenue, qui accompagne l’héberge...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Guilyardi, « Le Refugee Food Festival », Hommes & migrations, 1323 | 2018, 188-189.

Référence électronique

Catherine Guilyardi, « Le Refugee Food Festival », Hommes & migrations [En ligne], 1323 | 2018, mis en ligne le 01 octobre 2018, consulté le 24 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/7798

Haut de page

Auteur

Catherine Guilyardi

Journaliste.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals