Navigation – Plan du site
Champs libres
Langues

Action culturelle et langue française

Retour sur deux appels à projets nationaux du ministère de la Culture
Claire Extramiana
p. 192-195

Résumé

Portés par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, deux appels à projets nationaux « Action culturelle et langue française » lancés en 2015 et 2017 ont permis d’établir des liens fructueux entre culture et apprentissage linguistique. Un nouvel appel à projet en 2019 prolongera ce pari d’une offre culturelle et artistique au service de l’appropriation du français chez des personnes ayant des besoins d’apprentissage, notamment les personnes allophones. 

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Retour sur les présupposés de l’appel à projets national lancé en 2015
Le théâtre de la Commune, centre dramatique national d’Aubervilliers en Seine-Saint-Denis
Le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis
L’association Eduquer Créer Divertir Cultiver (ECDC) à Montpellier
L’association Langue et Communication à Rennes
À l’échelle du département du Val-de-Marne
Faire connaître la démarche « Action culturelle et langue française »
En conclusion
Trois questions à... Michel Kneubühler

Aperçu du début du texte

La Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture) s’est vue confier en 2015 la mise en œuvre d’un appel à projets national intitulé « L’action culturelle au service de la maîtrise du français ». L’objectif était de contribuer à la réduction des inégalités face à la langue française et d’en faciliter l’accès, conformément aux décisions du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté du 6 mars 2015 réuni au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo.

Cet appel à projets national doté d’un million d’euros a permis de soutenir en 2015, et lors de sa seconde édition en 2017 (également dotée d’un million d’euros), plus de trois-cents projets culturels issus des territoires au bénéfice de personnes en grande difficulté avec la langue française : personnes non francophones ou personnes illettrées, depuis les scolaires jusqu’aux adultes, y compris les détenus et les jeunes encadrés par la Protection judiciaire de la jeunesse. Il répo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claire Extramiana, « Action culturelle et langue française », Hommes & migrations, 1323 | 2018, 192-195.

Référence électronique

Claire Extramiana, « Action culturelle et langue française », Hommes & migrations [En ligne], 1323 | 2018, mis en ligne le 01 octobre 2018, consulté le 17 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/7817

Haut de page

Auteur

Claire Extramiana

Chargée de mission pour la maîtrise du français et l’action territoriale auprès du Délégué général à la langue française et aux langues de France (DGLFLF).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals