Navigation – Plan du site
Musée
Littérature - Le prix de la Porte Dorée

Une prochaine résidence d’écrivain au Musée

Marie Poinsot
p. 178-183

Résumé

La place de la littérature dans un musée consacré à l’histoire de l’immigration en France s’est construite sur plusieurs années. Cette présence littéraire s’est renforcée grâce à l’organisation des neuf éditions du Prix littéraire de la Porte Dorée, de cafés littéraires, de stages de formation à l’attention des enseignants sur la littérature et l’exil, des deux éditions du salon LittExil et des nombreuses chroniques et entretiens d’auteurs parus dans la revue Hommes & Migrations.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Une première résidence centrée sur Paris
En 2019, une résidence placée sous le signe des exils littéraires

Aperçu du début du texte

Le patrimoine littéraire constitue une ressource essentielle pour retranscrire la densité des situations migratoires, combattre les discours réducteurs sur l’immigration et interroger la faillite de l’hospitalité dans des sociétés européennes qui se referment sur elles-mêmes et semblent renier leurs valeurs humanistes et démocratiques avec la montée des nationalismes de tout poil. Dans cet environnement hostile, les récits littéraires constituent une porte d’entrée privilégiée sur les expériences intimes des migrants, sur leur vulnérabilité, leurs souffrances et leurs angoisses pour certains, mais aussi sur leur soif de découverte et d’émancipation pour ceux qui considèrent l’éloignement des leurs comme la condition d’une vie autonome. Les romans nous laissent entrevoir la profondeur d’horizons humains qui, trop souvent, restent invisibles dans les sociétés d’accueil. « Placée sous le signe de la diversité des récits, la littérature intègre le mouvement jusque dans sa trame narrativ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Poinsot, « Une prochaine résidence d’écrivain au Musée », Hommes & migrations, 1324 | 2019, 178-183.

Référence électronique

Marie Poinsot, « Une prochaine résidence d’écrivain au Musée », Hommes & migrations [En ligne], 1324 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 20 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/8956

Haut de page

Auteur

Marie Poinsot

Rédactrice en chef de la revue.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals