Navigation – Plan du site
Au Musée
Images

Mosaïque : l’émission des cultures immigrées racontée par ceux qui l’ont créée

Entretien avec Tewfik Farès et Mouloud Mimoun
Lucile Humbert-Wozniak et Anne Volery
p. 176-183

Résumé

De 1977 à̀ 1987, Mosaïque a été diffusé le dimanche matin sur FR3. Pensée comme une émission sur et pour les immigrés, elle devient au fil des années une porte ouverte sur les cultures de l’immigration. Invitant des artistes (musiciens, écrivains, etc.) à s’exprimer sur le plateau de l’émission, réalisant des reportages de société sur des thématiques comme la Marche pour l’égalité et contre le racisme, la vie dans les prisons lyonnaises, les violences policières, la place de l’immigration dans la construction de l’Europe, elle veut, selon les mots de son fondateur Tewfik Farès, « offrir un espace d’expression ».
Les émissions font aujourd’hui partie des collections de la médiathèque Abdelmalek Sayad. En cours de numérisation, elles seront bientôt visibles à̀ la médiathèque. À cette occasion, nous revenons, dans un entretien avec Tewfik Farès (fondateur et réalisateur de l’émission) et Mouloud Mimoun (présentateur puis rédacteur en chef de l’émission), sur la naissance, le contenu et l’audience de l’émission.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Naissance et statut de l’émission
Offrir un « espace d’expression »
L’audience de l’émission

Aperçu du début du texte

Naissance et statut de l’émission

Mosaïque est née dans l’esprit de Tewfik Farès alors scénariste (Le Vent des Aurès, Chronique des années de braise) et réalisateur (Les hors-la-loi, Génération de la guerre, Le retour, etc.). Il va porter son projet jusqu’à trouver les moyens de le réaliser et, finalement, de lancer l’émission. Dès le début, il y associera Mouloud Minoun (ancien journaliste à l’Office des actualités algériennes et chroniqueur cinéma). Ils reviennent ici sur le contexte de la création de l’émission et sur celui de son financement qui influera sur le statut toujours un peu « à part » de l’émission dans le paysage audiovisuel français. En effet, Mosaïque est, et restera, financée par le secrétariat d’État à l’immigration via le Fonds d’action sociale (FAS) qui va mandater des organismes pour produire l’émission et louer un temps d’antenne à FR3. Cette « tutelle » fait que, malgré ses succès, l’émission ne sera jamais pleinement une émission de la chaîne publique.

Tewfik ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lucile Humbert-Wozniak et Anne Volery, « Mosaïque : l’émission des cultures immigrées racontée par ceux qui l’ont créée », Hommes & migrations, 1325 | 2019, 176-183.

Référence électronique

Lucile Humbert-Wozniak et Anne Volery, « Mosaïque : l’émission des cultures immigrées racontée par ceux qui l’ont créée », Hommes & migrations [En ligne], 1325 | 2019, mis en ligne le 01 avril 2019, consulté le 21 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/9337

Haut de page

Auteurs

Lucile Humbert-Wozniak

Chargée de la programmation audiovisuelle.

Anne Volery

Editrice multimédia.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals