Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1326Le Point SurLondres, ville globale d’hier à a...

Le Point Sur

Londres, ville globale d’hier à aujourd’hui

Thomas Lacroix
p. 8-16

Résumé

Londres appartient à ces villes-mondes où se côtoient des populations issues de l’ensemble des pays du globe. La mosaïque de populations et de cultures qui cohabitent en son sein est le fruit d’une longue succession de migrations. Des Huguenots français exilés de la fin du XVIIe siècle aux migrants coloniaux originaires des pays du Commonwealth de l’après-guerre, jusqu’aux Irlandais, Polonais et autres migrants intra-européens des années 2000, la métropole londonienne cultive sa tradition d’accueil. À l’heure du Brexit s’ouvre une nouvelle page de son histoire migratoire.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

Londres, Brexit, Europe
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Londres, ville d’exil
Londres et l’immigration coloniale
Londres, métropole européenne
La mosaïque londonienne
Après le Brexit, un destin global de Londres ?

Aperçu du texte

L’église de Brick Lane, dans le quartier de Whitechapel, fut inaugurée en 1743 par des Huguenots français, exilés après la révocation de l’édit de Nantes. Elle est restée l’une des principales églises protestantes de Londres jusqu’au début du XIXe siècle. À cette période, les descendants de Huguenots se déplacent vers l’Ouest, notamment vers les quartiers de Kensington (la petite France de Londres) et de Chelsea. Ils sont alors remplacés par les juifs d’Europe de l’Est chassés par les pogroms. L’église devient la « Grande Synagogue ». Mais leur ascension sociale et économique les pousse peu à peu vers les quartiers plus cossus du Nord de Londres au cours de la première moitié du XXe siècle. Après la Seconde Guerre mondiale, les immigrants Bangladeshis la transforment en mosquée en 1976. Elle est encore en activité aujourd’hui. La mosquée de Brick Lane raconte presque trois siècles de migration à Londres. Inscrite à la fois dans un passé colonial et un présent globalisé, la ville est...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thomas Lacroix, « Londres, ville globale d’hier à aujourd’hui »Hommes & migrations, 1326 | 2019, 8-16.

Référence électronique

Thomas Lacroix, « Londres, ville globale d’hier à aujourd’hui »Hommes & migrations [En ligne], 1326 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 11 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/hommesmigrations/9562 ; DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.9562

Haut de page

Auteur

Thomas Lacroix

Directeur de recherche, CNRS, Maison française d’Oxford.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Musée national de l'histoire de l'immigration
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search