Navigation – Plan du site
Analyse d'ouvrage

L’Institut de mécanique des fluides de Toulouse : 100 ans de recherche

Valérie Burgos-Blonduelle
p. p.109
Référence(s) :

L’Institut de mécanique des fluides de Toulouse : 100 ans de recherche, Sous la direction de François Charru, CNRS Editions, 2016

Texte intégral

1Comme le rappelle François Charru, l’Institut de mécanique des fluides de Toulouse (IMFT) a eu 100 ans en 2013 et l’événement a été célébré en 2016 – année marquant ses 50 ans d’association au CNRS – par la publication d’un ouvrage aux éditions du CNRS.

2Si cet ouvrage retrace effectivement l’histoire d’un laboratoire d’hydraulique au sein du nouvel Institut électrotechnique de Toulouse, il permet surtout à tous les curieux qui n’auraient pas eu le loisir de découvrir l’exposition réalisée à l’occasion de cette commémoration, de se plonger dans la richesse d’un parcours mis en lumière par un collectif composé d’un archiviste et d’acteurs majeurs de cette histoire.

3Clairement labellisé « témoignage », ce catalogue d’exposition partage avec nous davantage qu’un simple album de famille : il nous guide au travers les quatre âges d’une institution remarquable à bien des égards, illustrant tout à tour les besoins d’expansion, la nécessité d’association et d’affiliation et l’exigence d’une expertise technique omniprésente.

4Oscillant entre ouvrage scientifique et mise en forme artistique, cette séance de rattrapage couchée sur le papier traduit toute la diversité des études conduites autour de la mécanique des fluides : de l’hydraulique fluviale à l’aéronautique en passant par la biomécanique ou la fluidique.

5Autant d’opportunité de présenter des visuels, eux-mêmes objets pour une histoire de la représentation de la science. Ainsi, aux côtés d’esquisses et de plans, de maquettes et de photographies des modèles réduits, puis de modélisations et de simulations numériques c’est l’innovation en visualisation de l’expérimentation qui nous est offerte. De l’histoire de l’institution à celle des méthodes d’analyses, il peut n’y avoir qu’un pas, et le titre du livre le rappelle sans nul doute puisqu’il s’agit bien de suivre les traces de 100 ans de recherche et d’envisager, dans le même temps, la dimension réflexive des pratiques scientifiques.

6Au-delà de cette sauvegarde d’une éphémère exposition, cet ouvrage interroge la patrimonialisation de l’activité scientifique sans oublier de valoriser l’investissement de l’IMFT dans la culture scientifique et technique, prolongement des visites dominicales proposées dès 1920 par l’université autour de la houille blanche.

7Avec cette publication, la boucle est bouclée puisque l’archive, de matériau d’élaboration devient elle-même archive de l’évènement !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Valérie Burgos-Blonduelle, « L’Institut de mécanique des fluides de Toulouse : 100 ans de recherche », Histoire de la recherche contemporaine, Tome VIII-n°1 | 2019, p.109.

Référence électronique

Valérie Burgos-Blonduelle, « L’Institut de mécanique des fluides de Toulouse : 100 ans de recherche », Histoire de la recherche contemporaine [En ligne], Tome VIII-n°1 | 2019, mis en ligne le 04 octobre 2019, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/hrc/3281

Haut de page

Droits d’auteur

© Comité pour l’histoire du CNRS

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Page B
  • Logo CNRS Editions
  • OpenEdition Journals