Navigation – Plan du site

AccueilNuméros12De la vitalité foisonnante des li...

De la vitalité foisonnante des littératures d’Asie

Éditorial
Loïc Aloisio et Pierre Kaser

Texte intégral

1Pour son premier numéro de l’année 2021, l’équipe éditoriale d’Impressions d’Extrême-Orient a réuni 14 contributions qui offrent une déambulation à travers les littératures, principalement très contemporaines, en langues chinoise, coréenne, japonaise et thaï.

  • 1 « Nouveaux formats et métamorphoses des genres littéraires d’Asie », Littératures d’Asie et traduct (...)
  • 2 « Que peut la littérature asiatique aujourd’hui, en Asie et dans le monde », Littératures d’Asie et (...)

2En plus des actes partiels de deux journées d'études organisées par l'axe de recherche « Littératures d'Asie et traduction » de l'IrAsia — à savoir « Nouveaux formats et métamorphoses des genres littéraires d'Asie »1 (mai 2018) et « Que peut la littérature asiatique aujourd'hui ? »2 (mai 2019) —, on trouvera dans ce numéro un mélange d'articles et de traductions inédits, le tout en accès libre immédiat.

  • 3 Philippe Che, « L’art de rester en vie. Traduction du chapitre VI du Baopuzi neipian 抱朴子内篇 de Ge Ho (...)
  • 4 Philippe Cominetti, « Hōmei essayiste ou la modernité littéraire conquérante », Impressions d’Extrê (...)
  • 5 He Wen, « Pour que l’art triomphe des racontars. Particularités stylistiques de l’écriture de Zhang (...)
  • 6 Loïc Aloisio, « Quand modernisation rime avec Nation. La science-fiction chinoise à l’époque maoïst (...)
  • 7 Pierrick Rivet, « Bref état des lieux de la littérature tongzhi 同志 taïwanaise. Terminologie, origin (...)

3À défaut de cohérence thématique, on goûtera la variété foisonnante de ces « Mélanges de littératures asiatiques d’hier et d’aujourd’hui », qui traversent allégrement les aires culturelles et enjambent les époques, avec sur son versant le plus lointain les recettes de longue vie de l’alchimiste chinois Ge Hong 葛洪 (283-343) décryptées par Philippe Che3 ; on fera un grand saut dans le temps pour aborder, avec Philippe Cominetti, la « modernité conquérante » de l’œuvre de l’essayiste japonais Iwano Hōmei 岩野鳴泡 (1873-1920)4 et l’on se rapprochera encore de notre siècle, avec He Wen, qui porte un regard affûté sur le style tout en nuances mis en œuvre par l’écrivaine Zhang Ailing 張愛玲 (1920-1995) dans son roman autobiographique Xiao tuanyuan 小團圓 (Petite réunion)5 ; Loïc Aloisio nous fera, quant à lui découvrir une Science-Fiction chinoise très marquée par un moment particulier de l’histoire — l’époque maoïste et post-maoïste —, qui l’a nourrie6. Pierrick Rivet, enfin, nous fera découvrir la littérature tongzhi 同志 taïwanaise, de ses origines à ses développements plus récents7.

  • 8 Guo Yingzhou, « Au-delà de l’encre. La web poésie chinoise », Impressions d’Extrême-Orient [En lign (...)
  • 9 Wu Yannan, « Fusion et transformation des genres littéraires sur les médias sociaux en Chine. Exemp (...)
  • 10 Lee Hyeon-hee, « Kim Dongshik, une nouvelle espère d’écrivain de l’ère ultra connectée », Impressio (...)
  • 11 Louis Pichard-Bertaux, « “En un seul jour” : Win Lyovarin et les petites choses de la vie », Impres (...)
  • 12 Thomas Garcin, « Le détournement des stéréotypes dans Projection privée d’Abe Kazushige », Impressi (...)
  • 13 Fumiko Sugie, « L’archipel imaginaire post-Fukushima. Le cas de Furukawa Hideo 古川 日出男 », Impression (...)
  • 14 Makiko Tsuchiya-Matalon, « Le rôle des morts dans l’univers de Murakami Haruki. Tama-shizume no mon (...)
  • 15 Gan Lu, « À la recherche de la force de l’infériorité. Une possibilité de la littérature dans la Ch (...)
  • 16 Solange Cruveillé, « Le prince de mes rêves. Une nouvelle de Zhu Yue 朱岳, le “Borges chinois” », Imp (...)

4À qui douterait encore de la vitalité actuelle des littératures asiatiques, ce numéro propose dix bonnes raisons de se rassurer : Guo Yingzhou8 et Wu Yannan9 nous décrivent, l’une et l’autre, comment les réseaux sociaux chinois ont permis à l’expression poétique de se réinventer ; Lee Hyeon-hee montre, pour sa part, comment, dans la Corée hyper-connectée, ils sont aussi à la source de l’écriture d’un auteur d’un nouveau genre, Kim Dongshik 김동식 (1985-)10. Par le texte et l’image, Louise Pichard-Bertaux nous révèle que le livre réserve encore des zones d’exploration et montre comment Win Lyovarin สมชัย เลี้ยววาริณ (1956-), graphiste inspiré et auteur prolifique, revitalise l’expression littéraire en Thaïlande11. Au Japon aussi, on repousse les limites de la fiction traditionnelle : quand Thomas Garcin nous éclaire sur la manière dont Abe Kasushige 阿部 和重 (1968-) procède à un « détournement des stéréotypes de la fiction de genre »12, Fumiko Sugie explore la littérature post-catastrophe de Fukushima (2011) à partir des écrits de Furukawa Hideo 古川 日出男 (1966-)13 et Makiko Tsuchiya-Matalon met l’accent sur l’univers mental peuplés d’esprits de Murakami Haruki 村上 春樹 (1949-)14. Ce panorama bigarré s’achève avec les écrits de deux écrivains chinois : l’auteur reconnu et multiprimé, Yan Lianke 閻連科 (1958-), qui réfléchit à haute voix sur ce qu’il appelle « l’infériorité » de l’écrivain dans un discours traduit par Gan Lu15 ; l’autre, Zhu Yue 朱岳 (1977-), moins connu pour le moment, qui déploie un imaginaire à la Borges, que nous révèle avec finesse Solange Cruveillé16.

5Gageons que ce numéro apportera au curieux, comme au spécialiste son lot de découvertes. Telle est notre mission depuis plus de dix ans maintenant : faire découvrir les littératures d’Asie sous tous ses angles, même les plus improbables.

Haut de page

Notes

1 « Nouveaux formats et métamorphoses des genres littéraires d’Asie », Littératures d’Asie et traduction [En ligne], mis en ligne le 14 mai 2018. URL : https://leo2t.hypotheses.org/1379

2 « Que peut la littérature asiatique aujourd’hui, en Asie et dans le monde », Littératures d’Asie et traduction [En ligne], mis en ligne le 18 mai 2019. URL : https://leo2t.hypotheses.org/2494

3 Philippe Che, « L’art de rester en vie. Traduction du chapitre VI du Baopuzi neipian 抱朴子内篇 de Ge Hong 葛洪 (283-343) », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1524

4 Philippe Cominetti, « Hōmei essayiste ou la modernité littéraire conquérante », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1539

5 He Wen, « Pour que l’art triomphe des racontars. Particularités stylistiques de l’écriture de Zhang Ailing dans le roman Xiao tuanyuan 小團圓 (Petite réunion) », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1550

6 Loïc Aloisio, « Quand modernisation rime avec Nation. La science-fiction chinoise à l’époque maoïste et post-maoïste », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1559

7 Pierrick Rivet, « Bref état des lieux de la littérature tongzhi 同志 taïwanaise. Terminologie, origine et développement », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1560

8 Guo Yingzhou, « Au-delà de l’encre. La web poésie chinoise », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1535

9 Wu Yannan, « Fusion et transformation des genres littéraires sur les médias sociaux en Chine. Exemple du compte personnel sur WeChat », », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1664

10 Lee Hyeon-hee, « Kim Dongshik, une nouvelle espère d’écrivain de l’ère ultra connectée », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1621

11 Louis Pichard-Bertaux, « “En un seul jour” : Win Lyovarin et les petites choses de la vie », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1671

12 Thomas Garcin, « Le détournement des stéréotypes dans Projection privée d’Abe Kazushige », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1630

13 Fumiko Sugie, « L’archipel imaginaire post-Fukushima. Le cas de Furukawa Hideo 古川 日出男 », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1565

14 Makiko Tsuchiya-Matalon, « Le rôle des morts dans l’univers de Murakami Haruki. Tama-shizume no monogatari », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1654

15 Gan Lu, « À la recherche de la force de l’infériorité. Une possibilité de la littérature dans la Chine d’aujourd’hui : discours de réception du prix Hongloumeng par Yan Lianke 阎连科 », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1639

16 Solange Cruveillé, « Le prince de mes rêves. Une nouvelle de Zhu Yue 朱岳, le “Borges chinois” », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 2021, n°12, mis en ligne le 30 juin 2021. URL : https://journals.openedition.org/ideo/1674

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Loïc Aloisio et Pierre Kaser, « De la vitalité foisonnante des littératures d’Asie », Impressions d’Extrême-Orient [En ligne], 12 | 2021, mis en ligne le 30 juin 2021, consulté le 23 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ideo/1845 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ideo.1845

Haut de page

Auteurs

Loïc Aloisio

Loïc Aloisio (Aix-Marseille Univ, CNRS, IrAsia, Marseille, France) est Docteur en langue et littérature chinoises à l’Université d’Aix-Marseille. Sa thèse soutenue en 2020 porte sur l’auteur de science-fiction chinois Han Song et son utilisation de la littérature de science-fiction comme une littérature de témoignage face à la politique mémorielle chinoise. Directeur-adjoint de l’axe « Littérature d’Asie et Traduction ». Traducteur de poésie, de nouvelles de science-fiction et de manhua (Ultramarine Magmell et The One).

Articles du même auteur

Pierre Kaser

Pierre Kaser (Aix Marseille Univ, CNRS, IrAsia, Marseille, France) est professeur de langue et littératures chinoises classiques au Département d’Études Asiatiques de l’Université d’Aix-Marseille, membre de l’Institut de Recherches Asiatiques (UMR 7306, IrAsia), directeur de l’axe « Littératures d’Asie et Traduction », et responsable de la revue en ligne Impressions d’Extrême-Orient. Il est également traducteur de littérature chinoise ancienne.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Impressions d'Extrême-Orient sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo IrAsia – Institut de recherches asiatiques
  • Logo Aix-Marseille Université
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search