Navigation – Plan du site
2003

KRETHLOW-BENZIGER, Donata Maria, Glanz und Elend der Diplomatie. Kontinuität und Wandel im Alltag des deutschen Diplomaten auf seinen Auslandsposten im Spiegel der Memoiren 1871-1914

Thierry Jacob
Donata Maria KRETHLOW-BENZIGER, Glanz und Elend der Diplomatie. Kontinuität und Wandel im Alltag des deutschen Diplomaten auf seinen Auslandsposten im Spiegel der Memoiren 1871-1914, Frankfurt am Main etc. : Lang (Europäische Hochschulschriften, Reihe III, Geschichte und ihre Hilfswissenschaften, 899), 2001, 560 p., 76,20 €.
Haut de page

Texte intégral

1Si les structures sociales, le rôle politique et la place du corps diplomatique allemand à l’intérieur de l’appareil d’État commencent à être bien connus, il n’en va pas de même du quotidien de la vie et du métier de diplomate qui fait souvent l’objet de généralités ou de lieux communs. Publication d’une thèse de doctorat de l’université de Zurich, cet ouvrage cherche à réparer cette lacune en proposant une analyse de la vie quotidienne professionnelle, non officielle et privée des diplomates du Kaiserreich entre 1871 et 1914.

2Disons-le, ce livre pose des problèmes méthodologiques : l’univocité des sources puisque D.M.K-B. n’a consulté ni archives ni dossiers personnels mais uniquement des mémoires de diplomates en poste à l’étranger, une vision et utilisation quelque peu manichéennes et hésitantes de ces mêmes mémoires, ainsi que la réduction du sujet à une accumulation plus descriptive qu’analytique. De même on aurait souhaité moins d’imprécision dans les analyses et une mise en rapport de la vie et du métier de diplomate dans le contexte plus large de l’histoire diplomatique allemande. Ces restrictions font qu’il faut donc davantage considérer cet ouvrage comme une description inédite et détaillée, riche de dimensions et de références que comme une étude à la problématique et à l’argumentation solidement menées.

3La première partie présente d’abord les grandes lignes du système diplomatique allemand et de ses maîtres d’œuvre, les diplomates, dont D.M.K-B. souligne le caractère très aristocratique, puisque 70% d’entre eux se recrutent dans la noblesse. L’auteur décrit ensuite l’organisation du corps diplomatique avant de discuter la méthode d’analyse des mémoires et leurs motivations d’écriture. La seconde partie traite du quotidien officiel des diplomates : de l’accréditation aux relations avec les gouvernements et l’administration en passant par les contacts avec les différentes institutions (armée, corps diplomatique, monde des affaires) et groupes d’intérêts. Les autres chapitres s’intéressent au métier à proprement parler, en particulier aux modalités d’acquisition et de restitution de l’information, notamment par le voyage. La troisième partie expose ce qui constitue une dimension non officielle mais néanmoins centrale du métier de diplomate, à savoir la vie mondaine et la participation à tout un ensemble d’événements sociaux, culturels et sportifs qui contribuent autant à l’intégration du diplomate dans la société du pays où il se trouve en poste qu’à la collecte d’informations. Le dernier chapitre traite de la vie privée du diplomate et à ce titre une place de choix est consacrée aux épouses dont le rôle mondain, social et familial est bien rendu.

4Thierry JACOB

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Thierry Jacob, « KRETHLOW-BENZIGER, Donata Maria, Glanz und Elend der Diplomatie. Kontinuität und Wandel im Alltag des deutschen Diplomaten auf seinen Auslandsposten im Spiegel der Memoiren 1871-1914 », Revue de l'IFHA [En ligne], Date de recension, mis en ligne le 01 janvier 2003, consulté le 25 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/ifha/1133

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals