Navigation – Plan du site
2010

Arnold, Klaus, Feuerbach, Ute, Das Volkacher Salbuch, Bd. 1 : Beiträge und Transkription, Bd. 2 : Faksimile

Pierre Monnet
Klaus Arnold, Ute Feuerbach (éd.), Das Volkacher Salbuch, Bd. 1 : Beiträge und Transkription, Bd. 2 : Faksimile, Münsterschwarzach : Press, 2009, 2 vol., 387-154 p., 35 ill.
Haut de page

Texte intégral

1Qui connaît le livre du droit urbain de Volkach-sur-le-Main ? Malgré sa renommée limitée, toutefois un peu plus large au Moyen Âge qu’elle ne l’est aujourd’hui, cette petite ville de la Basse-Franconie wurtzbourgeoise possède un manuscrit de 527 folios dont les 128 illustrations, datant de 1504, sont célèbres parmi les spécialistes de l’histoire du droit et de la ville. La publication du fac-similé intégral de ce texte, enrichie d’une longue introduction, de plusieurs communications sur son contexte et son contenu et d’une transcription moderne, permet enfin de disposer facilement et entièrement d’un document d’une exceptionnelle richesse, par le mot et par l’image, pour la compréhension du cadre de vie, des activités quotidiennes, du gouvernement, des conflits, des transactions et des préoccupations d’une communauté citadine de quelques milliers d’habitants au moment où son auteur, Niclas Brobst, notaire et secrétaire de la ville depuis 1481, le compose et l’illustre (« geschriben und imaginiert » écrit-il de lui-même). Cette reproduction de l’original permet également de suivre son usage et sa réception dans les siècles suivants sa rédaction. Comme tout écrit de ce type, le livre urbain de Volkach suit sa propre logique et condense plusieurs sources et documentations antérieures, tant le premier droit de 1404 que les privilèges obtenus du seigneur ecclésiastique de la ville, l’évêque de Wurtzbourg depuis 1328 pour moitié, et ceux reconnus par le seigneur laïque (successivement les seigneurs de Limpurg, Weinsberg et Henneberg) pour l’autre moitié, mais aussi les textes des serments des magistrats et employés du Conseil, ainsi que les règlementations touchant les poids, mesures, échanges et contrats. La nature composite de ce cartulaire en fait à la fois un coutumier, un chartrier et un censier, expliquant son titre de « Salbuch », mélange de Stadtbuch, de Gerichtsbuch et de Saalbuch, dont la rédaction, en 1504, s’inscrit d’autre part dans une étape cruciale de l’écrit urbain sous l’impulsion des grandes œuvres de réforme issues de la diète impériale de 1495. Tout prête à commentaire dans ce document : les images bien sûr, mais aussi les textes qui les accompagnent, les titres des chapitres, les mentions chronistiques retraçant les origines et l’histoire de la ville, les détails apportés sur les procédures judiciaires devant le tribunal urbain, la peinture des peines et des châtiments, la description du serment, des droits et des devoirs du bourgmestre, de ses conseillers, des employés du conseil (guetteur, maître d’école, notaire, serviteur, messager, contrôleur du marché ou des auberges, des douanes ou des accises, des métiers…), des gouvernants et des gouvernés, la représentation des achats et ventes de produits et d’animaux, la fabrication d’objets de bois et de métal, de draps et d’outils… sans oublier la description des processions qui introduisent le lecteur dans le récit concret des rites et des rythmes de la vie urbaine d’une collectivité qui, sous l’œil et la plume de son notaire en 1504, devient un monde et un État en miniature, bref une société.

2Pierre Monnet (EHESS, Paris)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Monnet, « Arnold, Klaus, Feuerbach, Ute, Das Volkacher Salbuch, Bd. 1 : Beiträge und Transkription, Bd. 2 : Faksimile », Revue de l'IFHA [En ligne], Date de recension, mis en ligne le 01 janvier 2010, consulté le 18 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ifha/2140

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals