Navigation – Plan du site
2010

Wegner, Bernd, Hitlers politische Soldaten : die Waffen-SS 1933-1945 – Leitbild, Struktur und Funktion einer nationalsozialistischen Elite

Sébastien Bertrand
Bernd Wegner, Hitlers politische Soldaten : die Waffen-SS 1933-1945 – Leitbild, Struktur und Funktion einer nationalsozialistischen Elite (1ère édit. 1982), Paderborn/ München/ Wien/ Zürich : Schöningh, 9ème édit. 2010, 400 p., 26,90 €.
Haut de page

Texte intégral

1Le renouvellement des études sur la Wehrmacht des vingt dernières années a logiquement amené à redécouvrir l’histoire des soldats politiques d’Hitler et à réexaminer le parcours de la Waffen-SS, maigre troupe de police auxiliaire au milieu des années trente devenue une armée multinationale de près de 900 000 hommes à la fin de la guerre. C’est peut-être pour cela que les éditions Schöningh rééditent pour la huitième fois le livre de B.W., issu de travaux menés à l’Université de Hambourg et longtemps considéré comme le Standardwerk sur la Waffen-SS (comme le souligne le prologue de la cinquième édition en 1996).

2Constatant dans les années soixante-dix que la plupart des ouvrages consacrés à la Waffen-SS pêchent par un parti pris idéologique et moral brouillant ou effaçant parfois la réflexion scientifique, l’auteur se propose de mener une réflexion dépassionnée axée sur cinq aspects principaux (qui forment les cinq parties, rigoureusement charpentées et abondamment subdivisées, de l’ouvrage), sur un mode chronologico-thématique : l’idéologie SS, le développement de la SS armée (on ne l’appelle pas encore Waffen-SS) entre 1933 et 1939, la formation et l’éducation dans la Waffen-SS, sa structure sociale et enfin, son processus d’expansion pendant les années de guerre. Au terme d’une démonstration d’une grande rigueur scientifique (abondance des références, conclusions partielles, présentation de 32 tableaux, graphiques et organigrammes), l’auteur met en évidence, outre la forte dimension idéologique et supranationale de la Waffen-SS (l’idée de la communauté raciale allait bien au-delà des frontières de l’Allemagne), l’incroyable faisceau de contradictions et de paradoxes que la branche armée de la SS a développé au cours de sa courte histoire ; à la fois moderne et archaïque, homogène et hétérogène, traditionnelle et révolutionnaire, fermement attachée à ses principes et dotée d’une surprenante capacité d’adaptation, la Waffen-SS ne put au final résoudre ses contradictions, par ailleurs empêtrée dans une lutte d’influence avec la Wehrmacht, à laquelle la Waffen-SS souhaitait peu à peu ôter tout rôle directeur.

3En son temps, le travail de B.W. a sans aucun doute remis en cause certaines idées reçues de l’époque sur la Waffen-SS (la faible politisation des soldats, leur volonté de remplacer la Wehrmacht comme bras armé du Troisième Reich, etc.). Néanmoins, près de trente ans après la première édition et malgré quelques ajouts actualisant la bibliographie et l’état de la recherche jusqu’en 1996, il s’avère aujourd’hui daté et dépassé. D’autres études ont renouvelé les approches par l’ajout de nouvelles sources (B.W. regrettait de n’avoir pu accéder aux archives de la Waffen-SS conservées dans le bloc de l’Est, à Prague et à Potsdam) et l’analyse de thèmes peu ou pas explorés par B.W., tels que la logique de la violence et de la brutalité ou la contribution militaire de la Waffen-SS au conflit. À ce jour, le livre de B.W. constitue donc bien davantage une référence et un outil de travail sur les structures de la Waffen-SS que le Standardwerk du début du XXIe siècle sur son histoire.

4Sébastien Bertrand (Lycée Félix-Faure, Beauvais)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sébastien Bertrand, « Wegner, Bernd, Hitlers politische Soldaten : die Waffen-SS 1933-1945 – Leitbild, Struktur und Funktion einer nationalsozialistischen Elite », Revue de l'IFHA [En ligne], Date de recension, mis en ligne le 01 janvier 2010, consulté le 19 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/ifha/2259

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals