Navigation – Plan du site

AccueilLibrairie / RecensionsDate de recension2006GARBER, Klaus, KLÖKER, Martin, Ku...

2006

GARBER, Klaus, KLÖKER, Martin, Kulturgeschichte der baltischen Länder. Mit einem Ausblick in die Moderne

Thomas Serrier
Klaus GARBER, Martin KLÖKER (dir.), Kulturgeschichte der baltischen Länder. Mit einem Ausblick in die Moderne, Tübingen : Niemeyer (Studien und Dokumente zur deutschen Literatur und Kultur im europäischen Kontext. Frühe Neuzeit, 87), 2003, 593 p., 148 €.
Haut de page

Texte intégral

1Le présent livre s’inscrit dans le renouveau des recherches sur l’espace baltique, qui renouent depuis quinze ans le fil d’une « tradition mutilée » (K. GARBER). Rattaché à l’histoire culturelle, il concentre son attention sur les phénomènes des échanges, diffusions et transferts depuis le XVe s. jusqu’au milieu du XIXe, lorsque les « éveils nationaux » transforment fondamentalement les rapports intercommunautaires et les identités. L’objectif annoncé de l’ouvrage est d’aider à localiser la place de cet espace Nord-Est dans l’histoire culturelle européenne. Vingt-sept auteurs, pour moitié allemands et pour moitié baltes, offrent une série de repères convaincants grâce notamment à l’interdisciplinarité systématique de leurs approches.

2Une introduction en deux temps propose tout d’abord un point précieux sur les aléas des archives et des bibliothèques baltiques depuis 1945, suivi d’un aperçu historique précis rappelant la multiplicité des héritages politiques et culturels de cette région située au carrefour de l’Europe occidentale, de la Suède et de la Russie. L’ouvrage s’ordonne ensuite selon cinq rubriques majeures. La première est consacrée à l’histoire du livre au sens large , de l’imprimerie aux réseaux de diffusion et aux bibliothèques publiques ou privées. Les échanges de livres entre l’Allemagne et l’Estonie au XVIe s., l’imprimerie à Reval entre 1750 et 1800, les fonds des bibliothèques paroissiales à Reval et Narva, ou encore les collections privées en Estonie et Lettonie, soulignent l’importance de la librairie allemande jusqu’à la ville frontière russo-estonienne de Narva, mais mettent aussi en lumière les réorientations opérées vers le marché du livre local, estonien ou livonien. Quelque peu disparate, la deuxième rubrique, intitulée « Expérience de l’espace et transgression des frontières », regroupe une étude sur les représentations symboliques de l’espace public et privé à Riga ainsi que deux articles sur l’importance du réseau postal livonien pour les contacts est-ouest et sur les contacts nord-sud, fragiles, illustrés à partir du séjour en Livonie du savant transylvain Georg Soterius, en 1696-1698. Le troisième ensemble, philologico-littéraire, explore un domaine mieux connu, celui des transferts culturels germano-baltiques à la fin de l’Aufklärung, à partir des travaux de linguistique lettone de Gotthard Friedrich Stender et de la fameuse collecte des chants populaires lettons entreprise par Herder et ses correspondants. Ces mêmes problématiques sont au centre des « portraits littéraires » – quatrième partie – consacrés à des érudits, linguistes et poètes (Paul Fleming) souvent issus du clergé luthérien livonien ou estonien. Saisies à travers l’histoire des élites culturelles, les mutations intellectuelles, de l’Aufklärung à l’éveil des peuples, forment la trame du cinquième et dernier chapitre. On saura gré aux éditeurs de conclure leur ouvrage sur deux passionnantes études consacrées à la transmission jusqu’à nous de cet héritage culturel par le biais de la littérature baltique, profondément structurée par sa fonction d’« instance mémorielle ».

3Thomas SERRIER (Frankreich-Zentrum, Technische Universität Berlin)

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Thomas Serrier, « GARBER, Klaus, KLÖKER, Martin, Kulturgeschichte der baltischen Länder. Mit einem Ausblick in die Moderne », Revue de l'IFHA [En ligne], Date de recension, mis en ligne le 01 janvier 2006, consulté le 14 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/ifha/661 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ifha.661

Haut de page

Auteur

Thomas Serrier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search