Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

1. Les humanités numériques dans une perspective internationale : opportunités, défis, outils et méthodes

Le laboratoire ILCEA4 (Institut des langues et cultures d’Europe, Amérique, Afrique, Asie et Australie) de l’université Grenoble Alpes a pour particularité de couvrir un champ très large, tant sur le plan géographique que thématique, fédéré autour d’une approche résolument internationale des disciplines phares des études étrangères françaises : civilisation, littérature, langue de spécialité, linguistique, traduction et enseignement des langues vivantes.
Alors que les humanités numériques se développent dans un nombre croissant de pays, cette perspective semble particulièrement pertinente pour proposer un aperçu de projets conduits dans ce domaine dans les différentes aires géographiques et linguistiques de l’ILCEA4. En effet, si les initiatives issues du monde anglophone occupent souvent le devant de la scène en matière d’humanités numériques, elles seront ici utilement complétées par des retours sur expérience se voulant davantage représentatifs d’une diversité internationale illustrée par des projets conduits dans les aires germaniques, hispaniques, slaves et orientales.
Alors que la définition même des humanités numériques fait encore débat, ce numéro reposera sur celle proposée par Dacos et Mounier (ENSSIB/Institut Français, 2014) : «  Au plus haut niveau de généralité, on pourrait dire que les humanités numériques désignent un dialogue interdisciplinaire sur la dimension numérique des recherches en sciences humaines et sociales, au niveau des outils, des méthodes, des objets d'études et des modes de communication. »
Ce numéro souhaite donc offrir à la fois un aperçu des projets rendus possibles par cette intégration du numérique dans les disciplines et aires géographiques évoquées ci-dessus mais aussi faire état des questionnements des chercheurs qui y ont eu recours, des solutions qu’ils ont mises en place afin de mener à bien leurs travaux et de pistes de réflexion pour l’avenir sur ce terrain encore largement exploratoire.

Merci d’envoyer vos abstracts de 500 mots environ, en français ou en anglais, accompagnés d’un CV avant le 19 novembre 2018 à Géraldine Castel, Université Grenoble Alpes (geraldine.castel@univ-grenoble-alpes.fr). Davantage d’informations sur la revue de l’ILCEA à l’adresse suivante : https://journals.openedition.org/ilcea/.

  • OpenEdition Journals