Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

AccueilNuméros3Traduire l’intraduisible

Traduire l’intraduisible

Stratégies d’équivalence dans la traduction juridique
Malcolm Harvey
p. 39-49

Résumés

La traduction d’un texte juridique émanant d’un pays monolingue implique le passage d’une culture juridique à une autre, chaque pays ayant élaboré son propre système de droit. Le traducteur se trouve ainsi confronté à des notions spécifiques à la culture source. Cet article passe en revue quatre stratégies permettant de faciliter ce transfert interculturel : l’équivalence fonctionnelle, l’équivalence formelle, la transcription avec glose, la traduction descriptive. Les implications pragmatiques, mais aussi idéologiques, du choix du traducteur sont examinées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Malcolm Harvey, « Traduire l’intraduisible », ILCEA, 3 | 2002, 39-49.

Référence électronique

Malcolm Harvey, « Traduire l’intraduisible », ILCEA [En ligne], 3 | 2002, mis en ligne le 08 juin 2010, consulté le 23 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ilcea/790 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ilcea.790

Haut de page

Auteur

Malcolm Harvey

Université Lumière - Lyon 2

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© ILCEA

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search