Navigation – Plan du site
Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895) - Mercedes Volait, Jérôme Delatour, Thomas Cazentre et Maryse Bideault
Une ville en mutation

La mosquée al-Mu’ayyad

Mercedes Volait et Dina Bakhoum
p. 34-35

Texte intégral

  • 1 Voir dans cet ouvrage la contribution de Mercedes Volait, URL: https://journals.openedition.org/inh (...)
  • 2 Auguste Ferdinand Mehren, « Tableau général des monuments religieux du Caire » [9-21 juin 1870], (...)
  • 3 Julien Barois, Pierre Grand, Sadek Moustapha, Max Herz, « Examen de la mosquée el Mouayyed (plan Gr (...)
  • 4 Arthur Rhoné, Coup d’œil sur l’état du Caire ancien et moderne, Paris, Imprimerie A. Quantin, 1882 (...)
  • 5 Lettre de Max Herz à Max van Berchem, 18 octobre 1893, Archives Max van Berchem, Genève, Bibliothèq (...)
  • 6 Arthur Rhoné, Coup d’œil, op. cit. (note 4), p. 8 ; Lettre de Georges Gruber à Riaz Pacha, présiden (...)

1La mosquée al-Mu’ayyad a souvent été donnée en exemple des dégâts spectaculaires causés par le « vandalisme restaurateur »1. De ce vaste monument érigé en 1368-1381, il ne restait plus en 1870 qu’une rangée d’arcades abritant la salle de prière principale qui avait survécu grâce à une restauration en 1839 ; les trois autres flancs de la cour étaient en ruines2. Une réfection d’ensemble fut ordonnée par le souverain ; entre 1870 et 1874, le ministère des Biens religieux travailla à reconstruire l’ensemble du monument3. Certaines conditions avaient été imposées à l’entrepreneur adjudicataire. Le cahier des charges stipulait en particulier que toute pierre déposée devait être replacée dans l’édifice restauré4. La consigne fut sans doute imparfaitement respectée, puisqu’un lot de marbres et de pierres provenant de la mosquée fit, par la suite, son entrée au musée5. On n’avait pas jugé bon en revanche d’étendre l’obligation de réutilisation aux boiseries de la mosquée. Des plafonds à solives sculptées et polychromées et des portes marquetées avaient été disloqués et les poutres utilisées comme éléments d’échafaudage, tandis que les polygones sculptés servaient de bois de chauffe. Le chantier ne fut pas mené à terme. Un contentieux finit par opposer le ministère des Biens religieux à l'entreprise qui avait eu la charge des travaux comme à l'ingénieur choisi pour les surveiller, un certain Georges Gruber, qui fut sévèrement critiqué pour son incompétence en matière de restauration6.

  • 7 Julien Barois, Pierre Grand, Sadek Moustapha et Max Herz, « Examen… », op. cit. (note 2), ici : p.  (...)
  • 8 Barois Julien, Moustapha Sadek, Herz Max, « 3° Mosquée El Mouayyed », Comité de Conservation des Mo (...)

2Le Comité de conservation des monuments de l‘art arabe dut s’intéresser dès 1881 à l’édifice, dont seules étaient restées debout deux rangées de colonnes, un fragment de plafond peint et doré, le tombeau du fondateur et deux minarets tronqués. Des travaux furent entrepris en 1884, puis à nouveau à partir de 18877(6). Un cliché de Facchinelli, publié dans l’album de 1887, fixe l’état calamiteux du monument avant la reprise des travaux : dallage déposé, porte éventrée, éléments de décor empilés çà et là (fig. 1). Les photographies des trois niches stuquées de la mosquée, d’un travail andalou sans équivalent au Caire, enregistrent vraisemblablement le rafraîchissement des plâtres commandé en 1890 au « spécialiste » Jean Jaladon8.

1. État de la mosquée al-Mu’ayyad, s. d. (vers 1882).

1. État de la mosquée al-Mu’ayyad, s. d. (vers 1882).

Bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, Fol Phot 65 : Raccolta artistica di fotografie sull' architettura araba, ornati ecc. dal XII° al XIII° secolo fotografia italiana del Cav. B. Facchinelli, Cairo (Egitto), MDXXXLXXXVII [sic : XXX pour CCC, soit 1887], f. 44.

Notes

1 Voir dans cet ouvrage la contribution de Mercedes Volait, URL: https://journals.openedition.org/inha/7783.

2 Auguste Ferdinand Mehren, « Tableau général des monuments religieux du Caire » [9-21 juin 1870], Mélanges asiatiques tirés du « Bulletin » de l'Académie impériale des sciences de St-Pétersbourg, 1871, p. 296-569, ici : p. 208. URL: https://www.persee.fr/doc/ccmaa_1110-6824_1890_num_1890_7_4704.

3 Julien Barois, Pierre Grand, Sadek Moustapha, Max Herz, « Examen de la mosquée el Mouayyed (plan Grand bey n° 190) », Comité de Conservation des Monuments de l'Art Arabe, Fascicule 7, exercice 1890, 1890. p. 69-77.

4 Arthur Rhoné, Coup d’œil sur l’état du Caire ancien et moderne, Paris, Imprimerie A. Quantin, 1882 (2e édition revue et augmentée, après une première édition parue dans la Gazette des beaux-arts, novembre 1881), p. 8.

5 Lettre de Max Herz à Max van Berchem, 18 octobre 1893, Archives Max van Berchem, Genève, Bibliothèque de Genève, boîte 12, f. 256.

6 Arthur Rhoné, Coup d’œil, op. cit. (note 4), p. 8 ; Lettre de Georges Gruber à Riaz Pacha, président du Conseil, 2 octobre 1879, Le Caire, Archives nationales, fonds 'Abdîn, carton 163 (al-Awqâf) ; Comité de Conservation des Monuments de l'Art arabe, Fascicule 7 Exercice 1890, Le Caire, 1890, p. 73-74.

7 Julien Barois, Pierre Grand, Sadek Moustapha et Max Herz, « Examen… », op. cit. (note 2), ici : p. 75.

8 Barois Julien, Moustapha Sadek, Herz Max, « 3° Mosquée El Mouayyed », Comité de Conservation des Monuments de l'Art Arabe, Fascicule 7, exercice 1890, 1890. p. 105. URL: https://www.persee.fr/doc/ccmaa_1110-6824_1890_num_1890_7_4749.

Table des illustrations

Titre 1. État de la mosquée al-Mu’ayyad, s. d. (vers 1882).
Crédits Bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, Fol Phot 65 : Raccolta artistica di fotografie sull' architettura araba, ornati ecc. dal XII° al XIII° secolo fotografia italiana del Cav. B. Facchinelli, Cairo (Egitto), MDXXXLXXXVII [sic : XXX pour CCC, soit 1887], f. 44.
URL http://journals.openedition.org/inha/docannexe/image/7784/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 123k

Pour citer cet article

Référence papier

Mercedes Volait et Dina Bakhoum, « La mosquée al-Mu’ayyad », in Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895), Paris, INHA (« Les catalogues d’exposition de l'INHA »), 2017, p. 34-35.

Référence électronique

Mercedes Volait et Dina Bakhoum, « La mosquée al-Mu’ayyad », in Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895), Paris, INHA (« Les catalogues d’exposition de l'INHA »), 2017, [En ligne], mis en ligne le 01 janvier 2018, consulté le 20 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/inha/7784

Auteurs

Mercedes Volait

Directeur de recherche au CNRS et directeur du laboratoire InVisu de l'INHA. Spécialiste de l'histoire architecturale et patrimoniale du Caire au XIXe siècle.

Articles du même auteur

Dina Bakhoum

Doctorante, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne.

Droits d’auteur

Tous droits réservés