Navigation – Plan du site
Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895) - Mercedes Volait, Jérôme Delatour, Thomas Cazentre et Maryse Bideault
Une ville en mutation

De l’usage du remploi et du moulage : l’hôtel particulier du comte de Saint-Maurice

Mercedes Volait
p. 53-55

Texte intégral

  • 1 D’autres vues portant le timbre sec du photographe sont conservées aux Archives centrales de l’art, (...)
  • 2 Pour l’histoire détaillée de l’habitation et de ses décors, voir : Mercedes Volait, Maisons de Fran (...)
  • 3 Maryse Bideault et Bassam Dayoub, « Une saison damascène, 1874-1875 », dans Maryse Bideault, Estell (...)

1Si l’architecture moderne est peu présente dans les vues du Caire de Facchinelli, à quelques rares exceptions près, un reportage très complet, publié quasi intégralement dans l’album de 18871, est consacré à l’hôtel particulier érigé entre 1872 et 1879 par le comte de Saint-Maurice, grand écuyer du khédive Ismail, dans les quartiers neufs du Caire2. La construction présentait en effet l’originalité d’avoir été réalisée avec des matériaux de remploi de provenance locale (des décors historiques récupérés des démolitions du Caire), mais aussi plus lointaine (un plafond, et peut-être une fontaine, vraisemblablement acquis à Damas par l’intermédiaire de Jules Bourgoin, sollicité en 1875 pour son expertise de l’ornement arabe et le recrutement d’un menuisier syrien pour le chantier3). Elle était donnée en exemple de l’architecture qu’il convenait de promouvoir à l’avenir.

1. Facciata Cte St Maurice, s. d. (vers 1879).

1. Facciata Cte St Maurice, s. d. (vers 1879).

Bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, Fol Phot 65 : Raccolta artistica di fotografie sull' architettura araba, ornati ecc. dal XII° al XIII° secolo fotografia italiana del Cav. B. Facchinelli, Cairo (Egitto), MDXXXLXXXVII [sic : XXX pour CCC, soit 1887], f. 69.

  • 4 Anne-Claire Schumacher (dir.), Terres d’islam, les collections de céramique moyen-orientale du musé (...)
  • 5 Alfred Millner, Damascus Tiles : Mamluk and Ottoman Architectural Ceramics from Syria, New York, Pr (...)

2Les vingt-huit vues figurant dans l’album de 1887 illustrent les principaux morceaux de bravoure de la maison, à commencer par ses façades en « style arabe moderne », comme on disait alors (fig. 1). Le grand salon à plan cruciforme et lanterneau central est dûment documenté avec ses dallages et ses revêtements de marbre en opus sectile, ses plafonds sculptés et son épigraphie arabe. Facchinelli détaille les revêtements de la terrasse attenante au grand salon : ils ont la particularité de mêler carreaux originaux et répliques en plâtre d’ornements historiques. La plupart des céramiques sont en style d’Iznik tardif avec fond vert pâle et mandorle centrale, de fabrication possiblement cairote ou damascène4 ; un panneau orné d’un bouquet de fleurs encadré de deux cyprès est typique de la production de Damas5. Les répliques sont celles d’ornements copiés dans des édifices mamelouks : la mosquée du Sultan Hassan fournit une rosace, le caravansérail Qaytbay un linteau de porte et la mosquée al-Mu’ayyad le motif d’origine andalouse d’une de ses niches stuquées, dont la répétition anime un grand panneau quadrangulaire (fig. 3, 4 et 5).

2. Museo arabo (Moulage d’ornement), s. d.

2. Museo arabo (Moulage d’ornement), s. d.

Bnf, département des Estampes et de la photographie, collection Max Karkégi.

3. Décor de niche stuqué, mosquée al-Mu'ayyad, s. d.

3. Décor de niche stuqué, mosquée al-Mu'ayyad, s. d.

Bnf, département des Estampes et de la photographie, collection Max Karkégi.

4. Moulage en plâtre reprenant le motif de la niche, s. d.

4. Moulage en plâtre reprenant le motif de la niche, s. d.

Musée du Louvre, département des Arts de l'Islam.

5. Panneau de la maison Saint-Maurice composé par le motif répété de la niche, s. d.

5. Panneau de la maison Saint-Maurice composé par le motif répété de la niche, s. d.

Bibliothèque de l'INHA, colections Jacques Doucet, Fol Phot 65 : Raccolta artistica di fotografie sull' architettura araba, ornati ecc. dal XII° al XIII° secolo fotografia italiana del Cav. B. Facchinelli, Cairo (Egitto), MDXXXLXXXVII [sic : XXX pour CCC, soit 1887], f. 78.

  • 6 Livre de comptes d’Ambroise Baudry, fol. 15, collection particulière.
  • 7 Lettre de Raphael Suarès à Ambroise Baudry, 25 avril 1891, collection particulière.

3C’est l’une des principales utilisations connues du moulage d’ornement au Caire, après les intérieurs de la maison d’Ambroise Baudry, réalisée en 1875-1876 à proximité de l’habitation Saint-Maurice, et les décors de la maison Delort de Gléon, également dus en 1872 à Baudry. Dès 1875, Baudry emploie « Jean Jaladon, mouleur » pour la décoration de sa maison6. L’entrepreneur français allait se faire une spécialité du moulage d’ornement du Caire ; il fut chargé, on l’a vu, de remettre en état les décors stuqués de la mosquée al-Mua’yyad en 1890. L’année suivante, un des clients de Baudry lui rapporte que « Jaladon, qui est mon entrepreneur, a tous les moulages des mosquées du Caire. De même il peut me fournir tous les vitraux arabes que je veux »7. Les clichés de Facchinelli représentant des moulages d’ornement sont légendés « Museo arabo » (fig. 2) ; ils laissent à penser qu’un atelier de moulage y fut un temps installé.

Notes

1 D’autres vues portant le timbre sec du photographe sont conservées aux Archives centrales de l’art, Galerie nationale d’Helsinki.

2 Pour l’histoire détaillée de l’habitation et de ses décors, voir : Mercedes Volait, Maisons de France au Caire, Le remploi de grands décors mamelouks et ottomans dans une architecture moderne, Le Caire, Publications de l’Institut français d’archéologie orientale, 2012.

3 Maryse Bideault et Bassam Dayoub, « Une saison damascène, 1874-1875 », dans Maryse Bideault, Estelle Thibault et Mercedes Volait (dir.), De l’Orient à la mathématique de l’ornement. Jules Bourgoin (1838-1908), Paris, Picard, 2015, p. 91-113. URL: https://journals.openedition.org/inha/7013. Le contrat, en arabe, du menuisier syrien est conservé dans les Archives Bourgoin, bibliothèque de l’INHA, collections Jacques Doucet.

4 Anne-Claire Schumacher (dir.), Terres d’islam, les collections de céramique moyen-orientale du musée Ariana à Genève, Milan, 5 Continents, 2014.

5 Alfred Millner, Damascus Tiles : Mamluk and Ottoman Architectural Ceramics from Syria, New York, Prestel, 2015.

6 Livre de comptes d’Ambroise Baudry, fol. 15, collection particulière.

7 Lettre de Raphael Suarès à Ambroise Baudry, 25 avril 1891, collection particulière.

Table des illustrations

Titre 1. Facciata Cte St Maurice, s. d. (vers 1879).
Crédits Bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, Fol Phot 65 : Raccolta artistica di fotografie sull' architettura araba, ornati ecc. dal XII° al XIII° secolo fotografia italiana del Cav. B. Facchinelli, Cairo (Egitto), MDXXXLXXXVII [sic : XXX pour CCC, soit 1887], f. 69.
URL http://journals.openedition.org/inha/docannexe/image/7809/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 392k
Titre 2. Museo arabo (Moulage d’ornement), s. d.
Crédits Bnf, département des Estampes et de la photographie, collection Max Karkégi.
URL http://journals.openedition.org/inha/docannexe/image/7809/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Titre 3. Décor de niche stuqué, mosquée al-Mu'ayyad, s. d.
Crédits Bnf, département des Estampes et de la photographie, collection Max Karkégi.
URL http://journals.openedition.org/inha/docannexe/image/7809/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 516k
Titre 4. Moulage en plâtre reprenant le motif de la niche, s. d.
Crédits Musée du Louvre, département des Arts de l'Islam.
URL http://journals.openedition.org/inha/docannexe/image/7809/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 572k
Titre 5. Panneau de la maison Saint-Maurice composé par le motif répété de la niche, s. d.
Crédits Bibliothèque de l'INHA, colections Jacques Doucet, Fol Phot 65 : Raccolta artistica di fotografie sull' architettura araba, ornati ecc. dal XII° al XIII° secolo fotografia italiana del Cav. B. Facchinelli, Cairo (Egitto), MDXXXLXXXVII [sic : XXX pour CCC, soit 1887], f. 78.
URL http://journals.openedition.org/inha/docannexe/image/7809/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 606k

Pour citer cet article

Référence papier

Mercedes Volait, « De l’usage du remploi et du moulage : l’hôtel particulier du comte de Saint-Maurice », in Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895), Paris, INHA (« Les catalogues d’exposition de l'INHA »), 2017, p. 53-55.

Référence électronique

Mercedes Volait, « De l’usage du remploi et du moulage : l’hôtel particulier du comte de Saint-Maurice », in Le Caire sur le vif. Beniamino Facchinelli photographe (1875-1895), Paris, INHA (« Les catalogues d’exposition de l'INHA »), 2017, [En ligne], mis en ligne le 01 janvier 2018, consulté le 13 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/inha/7809

Auteur

Mercedes Volait

Directeur de recherche au CNRS et directeur du laboratoire InVisu de l'INHA. Spécialiste de l'histoire architecturale et patrimoniale du Caire au XIXe siècle.

Articles du même auteur

Droits d’auteur

Tous droits réservés