Navigation – Plan du site

AccueilNumérosXXIIIIn memoriam Monique Barbier-Mueller

In memoriam Monique Barbier-Mueller

Massimo Danzi et Jean Balsamo
p. 6-8

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2022.

Aperçu du texte

Monique Barbier-Mueller (21 novembre 1929-6 août 2019)

Monique Barbier-Mueller (21 novembre 1929-6 août 2019)

© Photo Malick Sidibé - Courtesy A. Magnin

Monique Barbier-Mueller s’est éteinte il y a près d’un an. Associée à son époux, Jean Paul Barbier-Mueller, elle avait été à l’origine de la création de notre Fondation consacrée à l’étude de la poésie italienne de la Renaissance. C’était en 1998. D’une personnalité discrète, moins exposée que son époux, par caractère et par choix, elle ne l’accompagnait pas moins avec enthousiasme dans ses initiatives culturelles, qui devenaient aussi les siennes. Après la disparition de Jean Paul Barbier-Mueller, en décembre 2016, elle continua de suivre l’activité de la Fondation avec une attention bienveillante. Accueillant les réunions du conseil de fondation dans la belle demeure familiale à la Vieille ville, en maîtresse de maison d’une exquise courtoisie, elle savait mettre tous ses invités à leur aise.

Le même amour du beau qui avait porté son époux vers les livres an...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Massimo Danzi et Jean Balsamo, « In memoriam Monique Barbier-Mueller »Italique, XXIII | 2020, 6-8.

Référence électronique

Massimo Danzi et Jean Balsamo, « In memoriam Monique Barbier-Mueller »Italique [En ligne], XXIII | 2020, mis en ligne le 15 décembre 2022, consulté le 12 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/italique/690 ; DOI : https://doi.org/10.4000/italique.690

Haut de page

Auteurs

Massimo Danzi

Articles du même auteur

Jean Balsamo

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search