Navigation – Plan du site

AccueilNuméros12Un œil, une imageUn travail comme un autre ?

Un œil, une image

Un travail comme un autre ?

Serge D’Ignazio

Texte intégral

  • 1 Serge D’Ignazio, On est là !, Paris, Éditions Adespote, 2020.

© Serge D’Ignazio. Cette photographie est extraite du livre On est là ! de Serge D’Ignazio, p. 24 1.

  • 2 Comme photographe indépendant, j’ai le privilège de ne rendre de comptes à aucune agence photograph (...)

1Nous sommes le samedi 24 novembre 2018, l’acte II du mouvement des Gilets jaunes, en haut des Champs-Élysées à l’angle de la rue de Bassano2. Un homme, muni d’un seul gilet jaune, se bouche le nez pour atténuer les effets du gaz lacrymogène, recule devant l’assaut des forces de l’ordre. Va-t-il tomber ? En face, un policier court vers lui, le vise à l’aide d’un LBD en position de tir tendu. Va-t-il tirer ? En arrière-plan, d’autres manifestants cherchent à se protéger.

  • 3 Damarice Amao, Florian Ebner et Christian Joschke (dir.), La Photographie, arme de classe. La photo (...)

2Plié en deux sous l’effet du gaz, je prends cette photo un peu « à l’arrache », et, inconscient des risques encourus – je n’ai ni masque, ni lunettes, ni casque –, sans mise au point, sans cadrage, j’ai la chance de capter cette image. Je n’utilise jamais de téléobjectif, uniquement de courtes focales fixes. Je m’immerge dans la manifestation sans me forcer car je suis partie prenante de cette mobilisation3.

3Je ne regarde pas mes prises de vue sur le terrain. C’est le soir même, devant mon ordinateur, que je découvre ce cliché. J’ai alors été saisi par la disproportion qu’il met nettement en évidence : des femmes et des hommes avec pour seule protection leur gilet jaune face à des forces de l’ordre suréquipées et en position de tirer ou de matraquer ! Cette disproportion est toujours présente, trois ans après !

  • 4 Brice Le Gall, Thibault Cizeau et Lou Traverse, Justice et respect. Le soulèvement des Gilets jaune (...)

4Cette photographie qui témoigne de l’attitude des forces de l’ordre et de la violence sociale du gouvernement aide à comprendre pourquoi il y a eu tant de blessés et de mutilés pendant les manifestations de Gilets jaunes qui ne demandaient que « justice et respect 4».

5Il est aussi important de rapporter certaines paroles des manifestants au tout début du mouvement en direction des policiers : « Venez nous rejoindre ! ». Se posent ainsi plusieurs questions, les policiers font-ils un travail comme un autre ? D’où le titre de ce texte.

6Si oui, comment caractériser ce travail : maintien de l’ordre (quel ordre) ? répression ? etc. Ces mêmes policiers se considèrent-ils comme des travailleurs à part entière ? Pouvaient-ils rejoindre les manifestants ? Sur cette dernière question, il est difficile de répondre.

7Dans le cas des Gilets jaunes, terme générique, il existe un panel très large de manifestants : SDF, chômeurs, retraités, femmes seules, étudiants, artistes, universitaires, etc., sans aucun jugement de valeur de ma part, le travail ou le manque de travail n’était pas forcément au cœur de la motivation ou de l’engagement de toutes ces personnes, aux parcours de vies très différents. Ce qui est certain, c’est la fraternité et la sensation d’exister, enfin !

  • 5 Christian Joschke (dir.) « Photographie ouvrière », Transbordeur, Photographie, Histoire et Société(...)

8Je me demande aussi si une photographie peut changer ou modifier le regard des gens. Personnellement, je ne le pense pas. Elle permet très modestement de laisser une trace, sans plus5. J’ai le sentiment que mes photographies ne m’appartiennent pas. Elles appartiennent aux femmes et aux hommes qui composent l’ensemble de mes reportages.

Haut de page

Notes

1 Serge D’Ignazio, On est là !, Paris, Éditions Adespote, 2020.

2 Comme photographe indépendant, j’ai le privilège de ne rendre de comptes à aucune agence photographique ou média. Je ne suis pas tributaire de commandes ou d’une ligne éditoriale.

3 Damarice Amao, Florian Ebner et Christian Joschke (dir.), La Photographie, arme de classe. La photographie sociale et documentaire en France, 1928-1936, Paris, Éditions Centre Pompidou / Textuel, 2018.

4 Brice Le Gall, Thibault Cizeau et Lou Traverse, Justice et respect. Le soulèvement des Gilets jaunes, Paris, Syllepse, 2019.

5 Christian Joschke (dir.) « Photographie ouvrière », Transbordeur, Photographie, Histoire et Société, no 4, 2020.

Haut de page

Table des illustrations

Crédits © Serge D’Ignazio. Cette photographie est extraite du livre On est là ! de Serge D’Ignazio, p. 24 1.
URL http://journals.openedition.org/itti/docannexe/image/2571/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 600k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Serge D’Ignazio, « Un travail comme un autre ? »Images du travail, travail des images [En ligne], 12 | 2022, mis en ligne le 16 février 2022, consulté le 26 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/itti/2571 ; DOI : https://doi.org/10.4000/itti.2571

Haut de page

Auteur

Serge D’Ignazio

Serge D’Ignazio a commencé à travailler à 18 ans en tant qu’ajusteur dans une entreprise d’aéronautique, poste qu’il occupera pendant 20 ans. Suite à un licenciement économique, il se forme pour devenir agent du patrimoine en bibliothèque municipale. À l’issue de ses 60 ans, il prend sa retraite, bénéficiant du statut de carrière longue. Dès l’âge de 18 ans, Serge D’Ignazio a entrepris de photographier les rues, les gens, les usines, les conflits sociaux, de façon épisodique. Depuis bientôt 8 ans, il consacre la majeure partie de son temps à couvrir les conflits sociaux, les grèves, les manifestations, mais aussi des sujets plus personnels, le handicap en maison d’accueil spécialisée (Mas) et le travail du personnel soignant dans ces institutions complètement oubliées : https://www.flickr.com/photos/119524765@N06/albums/72157713048501388. Pendant plusieurs années, il a animé un atelier photo en hôpital psychiatrique avec un public d’adolesce

nts. En 2020, il publie On est là ! aux éditions Adespote, livre de photographie en noir et blanc, dont l’intégralité des droits d’auteur est versée à la Ligue des droits de l’Homme.

Haut de page

Droits d’auteur

Images du travail, travail des images

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search