Navigation – Plan du site

AccueilNuméros168-169Dossier : Socionatures en tension...Connaissances et expériences ordi...

Dossier : Socionatures en tension. Crise climatique et résistances écologiques

Connaissances et expériences ordinaires des dérèglements climatiques

Enquête en milieu montagnard
Experiences and Ordinary Knowledge of Climate Change: An Investigation of a Mountain Area
Séverine Durand, Céline Granjou et Coralie Mounet
p. 97-116

Résumés

Documenté et mis en évidence par un savoir expert peu accessible au non spécialiste, le changement climatique est perçu comme un phénomène global, à distance de l’expérience vécue de l’environnement et du temps qu’il fait. A rebours de cette connaissance globale, cet article s’intéresse aux évolutions du climat que les habitants et pratiquants de milieu montagnard (massif des Écrins) identifient et expérimentent par leur biais de leurs pratiques. Il met en évidence des savoirs expérientiels portant certes sur la dimension climatique fortement médiatisée (en particulier, fonte des glaciers, éboulements, etc.) mais également sur tout un pan de conséquences locales peu décrites par ailleurs et portant sur le paysage, la faune, la flore, etc. Intimement liés à la dimension sensible et émotionnelle de la relation de ces pratiquants au milieu, ces savoirs expérientiels les amènent à développer certains bricolages adaptatifs pour ajuster et transformer leurs pratiques. Mais parce que ces évolutions ne sont pas documentées par les sciences du climat, la légitimité de leurs observations n’est pas évidente. Or, l’expérimentation sensible, porteuse d’affects, et la connaissance de ces « dérèglements » tangibles dans un lieu particulier paraissent essentielles pour construire les décisions et l’action politique d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

L’évidence du changement climatique : tissage des expériences locales et des expertises scientifiques
Une variété de savoirs et de bricolages adaptatifs
La fonte des glaciers et l’augmentation des températures
Le vent et l’eau
Les transformations de la faune et la flore
Du dérèglement du climat au dérèglement des savoirs sur le climat
Inquiétudes et invalidation des leçons du passé
Des savoirs illégitimes ?
Conclusion : de l’intérêt de la pluralité des savoirs sur le climat

Aperçu du début du texte

Le récit dominant du changement climatique s’ancre dans la production d’un certain type de savoir expert, via la modélisation du système Terre, particulièrement peu accessible au non‐spécialiste et contribuant largement à concevoir « le » changement climatique comme un phénomène global, devant être pris en charge par des institutions globales (Miller, 2015), à distance de l’expérience vécue de l’environnement et du temps qu’il fait (Jasanoff, 2010). Comment alors réancrer et repolitiser l’expérience ordinaire des transformations environnementales et climatiques en cours ? Plutôt que par une « descente » en précision des modèles globaux en direction du local, que les scientifiques peinent aujourd’hui à prévoir, l’expression locale du changement global étant incertaine et très variable, le présent article propose d’explorer la construction « par le bas » des savoirs et des politiques du climat (Aykut, Foyer & Morena, 2017).

Nous définissons les savoirs ordinaires sur l’environnement co...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Séverine Durand, Céline Granjou et Coralie Mounet, « Connaissances et expériences ordinaires des dérèglements climatiques »Journal des anthropologues, 168-169 | 2022, 97-116.

Référence électronique

Séverine Durand, Céline Granjou et Coralie Mounet, « Connaissances et expériences ordinaires des dérèglements climatiques »Journal des anthropologues [En ligne], 168-169 | 2022, mis en ligne le 03 janvier 2025, consulté le 23 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/jda/11675 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jda.11675

Haut de page

Auteurs

Séverine Durand

UMR Pacte
Courriel : severine.durand@ext-umrpacte.fr

Céline Granjou

INRAE, Lessem, Univ. Grenoble Alpes
Courriel : celine.granjou@inrae.fr

Coralie Mounet

Univ. Grenoble Alpes, CNRS, Sciences Po Grenoble, Pacte, 38000 Grenoble, France
Courriel : coralie.mounet@univ-grenoble-alpes.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search