Navigation – Plan du site

154-155 | 2018
Violences et terreurs

Sujets et institutions
Violences and Terrors. Subjects and Institutions

Les statuts idéologiques de la violence ont évolué considérablement depuis la fin de la guerre froide et ce n’est que récemment que l’élimination de la violence se révèle un enjeu majeur de pacification des rapports sociaux, politiques et environnementaux mais aussi des relations interpersonnelles. Paradoxalement, les situations de terreur et de violences se font plus visibles, plus intenses, sous le coup de dénonciations de tous bords. Parce que tous les terrains mettent en scène des violences diverses et, aujourd’hui, sont placés sous lutte antiterroriste, les anthropologues s’efforcent d’analyser les réponses diverses et inattendues des sujets s’adaptant à cette situation sous contrainte nouvelle. Se défaire des évidences matraquées quotidiennement par les médias, se pénétrer de la multiplicité des logiques en jeu, se laisser déstabiliser par la confrontation des configurations et des acteurs, tel pourrait être en résumé le message que transmet cet ensemble de texte, qui sur tout les continents,  traduisent autant l’impuissance que la puissance des violences et des terreurs.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • OpenEdition Journals