Navigation – Plan du site

Militants, bénévoles, citoyens solidaires…

Comment se nommer lorsque l’on vient en aide aux migrants ?
Activists, Volunteers, Solidary Citizens… What Name for Those Who Aid Immigrants?
Evangeline Masson Diez
p. 159-180

Résumés

Cet article s’intéresse aux acteurs qui se sont mobilisés aux côtés des migrants dans les campements urbains parisiens durant l’été 2015. Au-delà des contradictions liées aux réalités des campements, aux postures et aux actions des protagonistes engagés, lʼappellation et de la dénomination des uns et des autres pose question. En quoi la manière dont ils se nomment témoigne de leur relation à l’autre et au politique ? Ni tout à fait militants, ni tout à fait bénévoles, refusant même lʼappellation de citoyens, comment alors définir ceux qui hébergent, soutiennent et accompagnent les migrants via les collectifs solidaires ?

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Evangeline Masson Diez, « Militants, bénévoles, citoyens solidaires…  », Journal des anthropologues, Hors-série | 2018, 159-180.

Référence électronique

Evangeline Masson Diez, « Militants, bénévoles, citoyens solidaires…  », Journal des anthropologues [En ligne], Hors-série | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/jda/7821 ; DOI : 10.4000/jda.7821

Haut de page

Auteur

Evangeline Masson Diez

Université de Strasbourg − Sociologie des migrations, Laboratoire DynamE (Dynamiques européennes).− 22 rue René Descartes
Strasbourg 67000
Courriel : evangelinemd@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • OpenEdition Journals