Navigation – Plan du site

Les lieux de lʼexil

Subjectivités dans lʼespace thérapeutique
Places of Exile: Subjectivities in Therapy
Laure Wolmark
p. 201-216

Résumés

Cet article se fonde sur l’expérience clinique auprès de personnes exilées confrontées à l’impossibilité de vivre dans le lieu de leur exil. Dans une perspective clinique, cette question est tout d’abord appréhendée à partir de la parole des patient.e.s exilé.e.s dans le cadre des thérapies, qui donne à entendre des points de rupture signifiants dans le rapport du sujet au lieu. La mise en lumière d’un rapport énigmatique ou problématique du sujet au lieu dans l’exil ouvre à une réflexion sur la psychothérapie comme lieu « troisième ». Le rôle politique des institutions de soin est évoqué à la fois comme soutien aux praticien.ne.s pris dans la tentation de « faire lieu » et comme engagement pour les droits des exilé.e.s.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laure Wolmark, « Les lieux de lʼexil », Journal des anthropologues, Hors-série | 2018, 201-216.

Référence électronique

Laure Wolmark, « Les lieux de lʼexil », Journal des anthropologues [En ligne], Hors-série | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 20 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/jda/7923 ; DOI : 10.4000/jda.7923

Haut de page

Auteur

Laure Wolmark

Comede (Comité pour la santé des exilés), Hôpital de Bicêtre, 78 avenue du Général Leclerc − 94270 Le Kremlin-Bicêtre
Courriel : Laure.wolmark@comede.org

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • OpenEdition Journals