Navigation – Plan du site
Dossier : Subjectivations du(es) / au travail

Mesure et valorisation du travail du corps dans le capitalisme de plateforme

Le cas des livreurs à vélo
The Measure and Valorisation of Physical Work Through Digital Capitalism: The Case of Bike Courriers
Marco Saraceno
p. 79-102

Résumés

En étudiant l’utilisation des applications numériques de suivi de l’activité physique chez des livreurs à vélo, cet article propose une réflexion sur le rôle de la mesure de l’effort corporel dans les nouvelles configurations de la valorisation capitaliste du travail implémentées par la diffusion de dispositifs informatiques. En particulier, l’article questionne le rôle que la nouvelle ubiquité des instruments de mesure de l’effort joue dans la soumission de l’ensemble des activités corporelles, des plus banales jusqu’au plus intimes, à la rationalité marchande du capitalisme.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marco Saraceno, « Mesure et valorisation du travail du corps dans le capitalisme de plateforme  », Journal des anthropologues, 158-159 | 2019, 79-102.

Référence électronique

Marco Saraceno, « Mesure et valorisation du travail du corps dans le capitalisme de plateforme  », Journal des anthropologues [En ligne], 158-159 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2022, consulté le 19 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/jda/8664 ; DOI : https://doi.org/10.4000/jda.8664

Haut de page

Auteur

Marco Saraceno

Université Reims Champagne-Ardennes (UFR STAPS)
Laboratoire PSMS (Performance santé métrologie société)
Courriel : ma.saraceno@mail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • OpenEdition Journals